A un moment ou à un autre de la vie de votre site Web, vous vous poserez la question fatidique : comment avoir plus de visiteurs pour avoir plus de clients ? Une piste intéressante est l’achat de visiteurs. Mais comment acheter des visiteurs et pour en faire quoi ? C’est à cette question que je vais tenter de répondre aujourd’hui.

Sans trafic, un site est inutile !

C’est clair, si un site n’a pas de visiteur, on peut réellement se demander à quoi il sert. Pourtant c’est le cas de plus de 90% des sites indexés par Google. En effet, comme le rappelle le site FrenchWeb,  une étude de mai 2018 nous apprend que sur 1 milliard de pages analysées, 91% ne reçoivent pas de trafic. Statistiquement, il y a donc de fortes chances pour que cela soit le cas de votre site.

Pourtant, la corrélation entre le nombre de visiteurs d’un site Internet et le nombre de nouveaux prospects venus du Web n’est plus à démontrer. Il est évident que plus un site a de visiteurs, plus il génère des clients.

Cette problématique ne concerne pas que les sites E-commerce, mais tous les sites à vocation commerciale. Alors si vous avez investi une coquette somme d’argent dans votre site Internet, vous devez vous demander pourquoi et surtout comment faire pour attirer les internautes. Enfin, moi, c’est ce que je ferai !

Comment faire pour qu’un site reçoive des visites ?

Il existe de nombreux moyens pour envoyer des internautes vers les pages d’un site Web :

Chacun d’entre eux a ses avantages et ses inconvénients. Idéalement, tous ces canaux d’acquisition doivent être activés.

Payer pour recevoir des visiteurs

Vous le faite peut-être déjà ! Google Ads (AdWords), Bing Ads, Facebook Ads et les autres régies publicitaires ne font que ça : vous faire payer pour que leurs propres visiteurs aillent visiter votre site. Il s’agit donc d’une pratique courante qui n’a rien d’exceptionnelle. C’est même l’un des piliers du marketing digital.

Mais il existe d’autres moyens, moins connus, parfois payants, parfois gratuits. Notez que, dans certains cas, le paiement peut se faire “en nature” (entendez par là, un échange de bons procédés).

Le référencement payant

Nous en parlions ci-dessus, mais c’est le moyen le plus utilisé : acheter des clics sur les moteurs de recherche en y publiant des annonces. Cette solution présente deux énormes avantages : vous ne payez qu’au visiteur reçu et ces visiteurs peuvent être hyper-ciblés. Avec ce moyen, vous êtes assuré de ne recevoir que des internautes intéressés par votre offre.

Le référencement social payant

C’est le même principe que pour l’achat de clics sur les moteurs de recherche, mais adapté aux réseaux sociaux. La grande différence est que vous ciblerez plutôt des profils (buyer personas) que des intentions.

La curation

Il s’agit de proposer à des webmasters de reprendre l’un de vos articles sur leur site Web et/ou sur leurs réseaux sociaux. Vous choisirez des sites avec un trafic conséquent dans l’espoir d’attirer des visiteurs sur vos pages. Notez que votre article doit être pertinent et utile afin de motiver vos partenaires à le diffuser le plus largement possible. En général, il n’y a pas d’échange d’argent dans ce cas (bien que cela puisse arriver). Notez que la diffusion peut être spontanée si votre article est vraiment très bon.

Vous pouvez aussi pratiquer “l’auto-curation” en reprenant vous-même vos articles sur d’autres sites qui vous appartiennent ou sur vos réseaux sociaux.

L’email marketing

C’est un excellent moyen, peu onéreux, d’acquérir du trafic. Vous pouvez envoyer une newsletter régulière à vos listes ou mettre en oeuvre une campagne de cold-emailing sur des listes achetées ou louées (uniquement en BtoB), par exemple à l’occasion de la publication d’un nouvel article.

Le guest blogging

Il s’agit de proposer à des éditeurs de sites la publication d’un article que vous rédigerez. Le deal est simple : vous remplissez le site du partenaire, en échange il publie votre article avec un lien vous envoyant ainsi de la notoriété SEO et des visiteurs. Ce type de partenariat peut être payant ou procéder par échange d’article (en retour, vous publiez l’article du partenaire sur l’un de vos sites).

L’achat d’articles

Dans ce cas, il s’agit d’une véritable transaction commerciale. Des sites à fort trafic ouvrent leur audience en vous proposant de publier des articles, rédigés par vos soins ou par leurs auteurs, en échange d’une rémunération parfois conséquente (plusieurs milliers d’euros). Avec cette solution, vous bénéficiez d’une forte exposition, d’un bon lien SEO et parfois de trafic qualifié. Attention cependant à ce dernier point, certains sites à forte audience n’acceptent que des liens sur des pages secondaires (exemple : une page profil) avec moins d’intérêt.

Les plateformes de vente de visiteurs

Il s’agit de plateformes qui vous proposent des visiteurs contre une somme d’argent. Mais la prudence s’impose ! L’origine, notamment géographique, des visiteurs n’est pas toujours connue et leur intérêt pour votre site encore moins certain.

Les prix sont attractifs, mais je vous suggère de tester les plateformes que vous trouverez sur des sites annexes et de bien surveiller votre Google Analytics, essentiellement l’origine des visites uniques et le taux de rebond, pour vérifier si la commande a été honorée et quel a été son impact sur votre trafic et sur votre référencement.

Ne soyons pas négatifs ! Certaines plateformes font très bien le job, et s’avèrent être de précieuses alliées au moins pour lancer un site ou pour booster un article. A condition, que vous puissiez bien cibler les audiences pour obtenir un trafic Web de qualité et, in fine, des clients potentiels.

Acheter des visiteurs, pourquoi ?

Maintenant que vous savez comment faire pour acheter du trafic pour votre site Web, on va comprendre à quoi ça peut servir.

Générer plus de prospects

Évidemment, plus votre site recevra de visiteurs qualifiés, plus vous aurez de chance des les convertir en clients. Il est donc primordial de bien qualifier les audiences que vous enverrez vers vos pages Web.

Améliorer votre référencement naturel

On le sait, le comportement des visiteurs est pris en compte par les algorithmes de Google pour positionner une page Internet. Mais pour que Google puisse mesurer ce critère, il faut des visiteurs ! Plus une page en reçoit et mieux elle peut être référencée mais à condition que la qualité de la page soit parfaite à tous points de vue et que l’audience envoyée soit qualifiée. Sinon, c’est l’effet inverse que vous observerez…

Attirer des partenaires, voire des annonceurs

Si votre site dispose d’une audience conséquente et de bonne qualité, vous pourrez marchander plus facilement avec les professionnels du Web pour des échanges, voire même vendre des emplacements publicitaires (monétisation avec AdSense par exemple).

En conclusion faut-il acheter des visiteurs ?

Ma réponse est oui ! Car compter sur le seul référencement naturel pour espérer constituer une audience, voire générer des leads, peut prendre beaucoup de temps et coûter beaucoup d’argent. Prévoyez un volet “achat de visiteurs” dans votre stratégie numérique, mais faites-le correctement. Si c’est bien fait, l’achat de visiteurs va améliorer les taux de conversion et faire de votre site Web un atout rentable dans votre stratégie marketing.

 

Contactez-nous pour faire évoluer votre Internet >>>