Blog du e-business
Comment réussir son marketing de contenu en 12 étapes ?

Comment réussir son marketing de contenu en 12 étapes ?

Le marketing de contenu est assurément la tendance de cette décennie pour la prospection numérique. Les entrepreneurs s’efforcent de partager leurs connaissances avec les lecteurs dans l’espoir que ces derniers soient à leur tour suffisamment impressionnés par leur expertise pour devenir client.

Dans cet article, je vais décrire les étapes de base qui permettent de clarifier les principes à utiliser lors de l’élaboration d’une stratégie de marketing de contenu.

Lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre une stratégie de marketing de contenu, beaucoup d’entre nous abandonnent. La raison est compréhensible : le marketing de contenu n’est pas du tout simple d’accès et demande beaucoup de travail et/ou d’investissements.

Mais ne renoncez pas au marketing de contenu !

Cette stratégie se décompose en plusieurs étapes : une recherche documentaire, une définition des objectifs, une planification répétitive et contraignante (calendrier éditorial), une production régulière de contenus pertinents et une promotion efficace.

1. Analysez votre public cible

Vous avez probablement entendu à maintes reprises que le contenu est roi (Content is King). Mais est-ce vraiment le cas ? À mon avis, non, car le vrai roi, c’est le client. Votre stratégie de contenu doit donc être construite pour votre client cible afin de l’aider à avancer dans son parcours d’achat.

Imaginez clairement qui sont exactement vos clients. Marquez leurs intentions, leurs besoins, leurs craintes et leurs désirs. Ensuite, regroupez ces informations par segments, en fonction de leur proximité. Puis, définissez un processus pour trouver des informations pour chacun de ces segments : ce que les clients recherchent, comment et où.

Cela vous aidera à savoir de quoi parler dans vos contenus, et où les publier.

2. Formuler les messages clés

En formulant les messages clés pour chaque segment de clientèle, vous devez vous appuyer sur les segments que vous avez enregistrés lors de la première étape. Sélectionnez un problème typique du segment et décrivez comment vous le résolvez, puis réduisez cette description en une seule phrase.

Ce sont les idées de base qui deviendront le socle de tout votre marketing de contenu. Votre contenu ciblé sera construit autour de ces idées.

Il est également important de se rappeler deux choses :

  • Ne parlez pas de vous, mais aidez votre lecteur à résoudre son problème.
  • Ne créez pas de contenu pour le plaisir de créer du contenu, créez du contenu utile aux lecteurs.

3. Formuler la mission

Chaque organisation a besoin d’une mission. Cette mission deviendra la base principale ou l’idéologie de votre marketing de contenu.

Pour formuler la mission, vous pouvez répondre à quelques questions simples :

  • Que faisons-nous ? (Dans quel type d’entreprise sommes-nous ?)
  • Pour qui le faisons-nous ?
  • Où le faisons-nous géographiquement ?
  • Comment le faisons-nous ? (Qu’est-ce qui rend notre entreprise unique ? Quels sont nos avantages concurrentiels ?)
  • Qu’est-ce que nous ne faisons pas et ne ferons jamais ?

Une fois que vous avez terminé, précisez clairement votre mission et utilisez-la dans chaque description de votre profil (dans les réseaux sociaux, dans la page “À propos de nous”, etc.).

Ce travail vous aidera à définir l’angle à partir du quel vous aborderez la création de vos contenus.

4. Fixez des objectifs précis

Définissez et fixez vos objectifs. Les objectifs de votre marketing de contenu peuvent être très différents. Vous pouvez souhaiter accroître la notoriété de votre marque, fidéliser vos clients et, par conséquent, augmenter les ventes ou encore acquérir de nouveaux clients. Mais les objectifs doivent être clairs, spécifiques et mesurables. Par exemple : doubler le trafic organique de Google ou augmenter le nombre d’abonnés de 50%.

Précisez les indicateurs pour chaque objectif pour une période spécifique, par exemple un an. Veillez à fixer les méthodes et les outils permettant de les mesurer. Utilisez régulièrement les indicateurs les plus importants.

5. Analysez les actions de vos concurrents

Définissez vos principaux concurrents. Pour vous faciliter la vie, utilisez des outils comme Ranxplorer, avec son module de recherche avancée sur les concurrents, ou SimilarWeb (en supposant que vous ne l’ayez pas déjà fait, bien sûr).

Vos concurrents dans le domaine du marketing de contenu ne seront pas seulement les entreprises ayant une offre similaire à la vôtre. Certaines d’entre elles vous feront également concurrence uniquement sur la production de contenu. Il y a les différents médias en ligne, les portails d’information, les blogs, etc. qui couvrent les mêmes sujets que vous et sont donc autant de concurrents.

Passez en revue l’activité de marketing de contenu de vos concurrents : comment ils se représentent sur les réseaux sociaux, les blogs, les portails thématiques, etc. Que rédigent-ils ? A quelles questions répondent-ils ?

Une fois que vous aurez recueilli toutes les informations sur ces concurrents, il est nécessaire de comprendre comment agir pour vous différencier.

Par exemple, si vous abordez le même sujet, essayez de changer de format. Si tout le monde écrit des articles sur un sujet donné, vous pouvez, à la place, créer une vidéo qui traite du même sujet, ou un podcast.

6. Collecte de mots-clés

Un nombre important de spécialistes du marketing de contenu ne procèdent pas à l’analyse des mots-clés et se laissent guider par leur intuition ou leur instinct. Ne répétez pas cette erreur.

Une analyse approfondie des mots clés vous permettra de prévoir ce qui est intéressant pour votre public avant même qu’il ne vous en parle. Guidé par un champ lexical correctement construit, vous pourrez orienter vos contenus avec des données réelles issues des pages de résultats de Google (SERP).

Ce listage de ces mots-clés vous permettra de bien comprendre les intentions de vos cibles et vous pourrez ainsi y répondre avec pertinence.

7. Trouvez vos clients sur les réseaux sociaux

N’oubliez pas vos clients !

Une erreur courante que font principalement les TPE et les PME est d’oublier leurs anciens clients pour se consacrer essentiellement à l’acquisition de nouveaux clients. C’est dommage.

Voilà comment vous pouvez procéder, dans un premier temps :

  • Trouvez 5 comptes de vos clients existants.
  • Les profils trouvés doivent être analysés, afin de comprendre quel type de contenu ces personnes partagent, sur quoi elles écrivent, quels sont leurs moteurs psychologiques et ce qui les intéresse. Ensuite, classez cette liste de sujets par ordre de popularité.

Voilà, vous venez de constituer une nouvelle liste de sujets à aborder, à destination de vos clients fidèles.

8. Mettre en évidence les principaux sujets

Identifiez les principaux sujets d’intérêt pour chaque groupe de votre audience cible; ce seront les principaux sujets de votre marketing de contenu.

Alors, comment savoir quels sont les principaux problèmes de vos prospects cibles ? C’est simple. Il suffit de leur demander ! Par exemple, vous pouvez organiser une enquête via votre newsletter, votre site Web ou sur vos réseaux sociaux. Si vous avez un service commercial, parlez-en avec vos commerciaux qui sont régulièrement au contact du marché.

Vous pouvez aussi analyser le Web via une étude des intentions réellement exprimées sur Google.

N’essayez pas de deviner vous-même les problèmes de votre cible. Rien de bon n’en sortira.

Ah, c’est donc ça qu’ils recherchent ?

9. Lister les titres de vos futurs contenus

Rédigez à l’avance les titres de vos articles et autres contenus. Cela vous aidera dans l’organisation de votre production.

Par exemple :

  • Outils et techniques de conception.
  • Méthodes de fabrication.
  • Développez-vous dans la conception graphique : un guide pour l’utilisation des outils et techniques essentiels.
  • etc…

10. Ton du traitement

Alors, utiliserez-vous le tutoiement ou le vouvoiement ? Utiliserez-vous un vocabulaire technique et soutenu ou un vocabulaire plus proche de la vulgarisation ? Tout dépend, évidemment, de la cible que vous visez.

Déterminez le ton que vous utiliserez pour communiquer. Un ton correct donne à l’entreprise sa propre identité lorsqu’elle est confrontée à ses concurrents. Pour donner le ton, essayez de vous poser les questions suivantes :

  • Quelle type de marché ciblez-vous (B2B, B2C, B2B2C) ?
  • Si votre entreprise était une personne, quel type de personne serait-elle ?
  • Quelle est la relation entre votre entreprise et un client (coach, ami, mentor, expert, etc.) ?
  • Quelles sont les épithètes avec lesquelles votre entreprise ne peut pas être caractérisée ?
  • Comment voulez-vous que vos clients perçoivent votre entreprise ?

11. Remplir le calendrier éditorial

Le calendrier éditorial est un tableau qui liste les types de contenu, les supports sur lesquels les contenus seront publiés, les dates de publications, les titres des contenus et d’autres informations qui vous semblent utiles. Utilisez les données recueillies lors des étapes précédentes pour remplir ce tableau.

Par exemple, précisez :

  • Les types de contenu par ordre de popularité auprès de votre public cible.
  • Les canaux utilisés;
  • Les objectifs à atteindre.
  • Les actions souhaitées de la part des lecteurs après avoir vu le contenu (doit être en rapport avec les objectifs).
  • La fréquence de publication
  • Les titres des contenus et thèmes abordés.
  • Le ton employé.
  • L’auteur.
  • L’intention du prospect visée.

12. Où trouver de nouvelles idées chaque jour

Oui, je connais cette crainte récurrente appelée “Sur quoi écrire ?”. Au début, il y a tellement d’idées nouvelles que la question ne se pose pas vraiment. Mais, après quelques semaines, l’enthousiasme s’estompe et on a l’impression d’avoir épuisé tous les sujets sur lesquels on peut écrire.

Mais vous pouvez toujours vous référer aux travaux décrits dans les paragraphes précédents.

Tout d’abord, demandez à votre équipe de vente, quelles sont les questions posées par vos clients et quelles sont les difficultés qu’ils rencontrent. Vos réponses à ces questions constitueront la base d’un excellent contenu.

La veille technologique et la curation de contenus sont également des sources quasiment inépuisables d’inspiration. Suivez les médias spécialisés, les leaders d’opinion dans votre secteur et aussi, et surtout, vos concurrents. Il n’est pas nécessaire de les copier, mais assurez-vous de tenir compte de toutes les nouvelles tendances pour définir vos futurs contenus.

Et puis il y a les livres, les magazines et les blogs. Vous pouvez aussi assister à des webinaires, des conférences, des master classes. Toutes ces informations vous donneront une bonne base pour développer vos propres idées.

Essayez aussi Google Trends, qui est un moyen agréable (et gratuit) de chercher de l’inspiration. En dressant une liste des sujets d’actualité et en vous montrant ce qui a déjà été à la mode, cette application web pratique peut vous donner de bonnes idées sur la direction créative que vous souhaitez suivre.

Avoir des idées en rapport avec votre niche

Mon moyen préféré pour savoir ce qui intéresse mes clients potentiels est l’utilisation des outils SEO. Ces outils proposent des fonctions d’analyses pour les spécialistes du marketing de contenu qui aide à identifier les tendances des SERP et à trouver les questions pertinentes sous la forme que les utilisateurs recherchent. Vous pouvez ensuite créer un contenu qui contient les phrases les plus fréquemment utilisées par les utilisateurs tout en étant certains de bien répondre à leurs demandes.

L’un de ces outils est AnswerThePublic.

Exemple de recherche avec AnswerThePublic pour “Visserie”

13. [Bonus] Unifiez votre stratégie de marketing de contenu

Après tout ce travail, vous devez combiner les travaux des étapes précédentes dans un grand document. Il pourrait ressembler à ceci (l’image est cliquable) :

Quelle est la prochaine étape ?

Ce n’est que le début. Vous devrez encore créer et distribuer régulièrement des contenus intéressants, collecter des données d’analyse web et les réactions de vos lecteurs, modifier votre stratégie et planifier encore et encore. Le marketing de contenu est un travail sans fin.

Mais si vous effectuez systématiquement toutes les étapes précédentes, vous disposez déjà d’un guide clair qui vous donne un sens et une orientation qui contribuera à rendre votre marketing de contenu efficace et rentable.

Alors, bonne chance ! Et si vous avez d’autres choses à ajouter à cet article, n’hésitez pas à nous en faire part dans la section “Commentaires” ci-dessous.

Source : https://ninjaoutreach.com/how-to-win-content-marketing/

2 réflexions sur “Comment réussir son marketing de contenu en 12 étapes ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page