Pourquoi faire de la publicité sur Facebook ? Comment utiliser la publicité Facebook pour acquérir des prospects ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Quelles différences avec Google Adwords ou Bing Ads ? Combien ça coûte ? Voilà quelques questions que vous vous posez sans doute. Laissez-moi vous aider à y répondre.

Pourquoi faire de la publicité Facebook ?

Pour répondre à cette première question, je suppose que vous avez déjà répondu « Oui » à la question suivante : « Pourquoi faire de la publicité sur Internet ? ». Et je suppose aussi que vous avez déjà une page Facebook active.

Facebook est le média social le plus fréquenté de la planète, c’est assurément un argument qui a du poids ! C’est aussi celui qui bénéficie le plus de la mobilité (avec Twitter), voilà un autre argument. Bref, c’est un excellent moyen de contacter vos futurs clients partout où ils se trouvent, à n’importe quelle heure.

Enfin, si vous savez correctement gérer vos campagnes publicitaires, ou que vous avez trouvé le bon prestataire, vous verrez que cela ne coûte pas cher et que ça peut rapporter gros.

C’est donc un bon moyen d’ajouter le marketing social à votre stratégie de Web marketing.

Bien préparer la campagne publicitaire

Comme pour toutes formes de publicités en ligne, le préalable est une bonne préparation. Même si c’est facile, ne vous jetez pas la tête la première dans le lancement d’une campagne Facebook, sans avoir franchi un minimum d’étapes avant.

Voici les points sur lesquels réfléchir avant de commencer une campagne Facebook.

Quel est l’objectif de la campagne ?

C’est le tout premier point sur lequel vous pencher. Que voulez-vous obtenir grâce à cette campagne ? Vous pouvez choisir d’attirer des visiteurs sur votre site ou sur une landing page spécifique. Ou, vous pouvez décider d’augmenter le nombre de mentions « J’aime » de votre page Facebook ou proposer l’installation d’une application. Ou alors, vous pouvez aussi décider d’acquérir des prospects et de faire la promotion des produits de votre e-boutique. Bref, Facebook vous propose de nombreuses possibilités avec chacune ses spécificités (elles sont listées ici).

A qui s’adresse votre campagne Facebook ?

La plateforme publicitaire de Facebook vous permet un ciblage très précis des internautes que vous souhaitez atteindre. Le choix de l’audience peut se faire selon différents critères (listés ici). Vous avez le choix du lieu, de la donnée démographique (sexe, âge), des centres d’intérêts ou des comportements. Vous pouvez même importer vos propres listes afin de cibler des internautes qui ressemblent à vos clients ! Et, vous pouvez aussi importer les prospects qui ne vous ont rien commandé pour en faire des listes d’exclusion (en imaginant que tous ceux qui leur ressemblent ne vous commanderont rien non plus). Vous le voyez les possibilités de ciblages sont nombreuses et d’une précision extrême.

Adapter le matériel promotionnel à vos objectifs

Dès que l’objectif de votre campagnes et vos cibles sont bien définis, il est temps de concevoir le message que vous voulez transmettre. Selon le type de campagne choisi, la nature du message sera différente.

Pensez viralité ! La pub en ligne sur un réseau social doit inciter au partage, alors ne négligez pas ce point.

Facebook vous offre la possibilité de faire plusieurs versions, alors ne vous en privez pas et ne conservez que le meilleur.

Quel type de campagne, CPC ou CPM ?

Facebook vous propose deux types de campagnes : le CPC (Coût Par Clic) et CPM (Coût Par Millier d’impressions). Au CPC vous paierez à chaque fois qu’un internaute cliquera sur le lien payant de votre campagne tandis qu’au CPM vous paierez pour chaque millier d’impressions de votre publicité en ligne. L’intérêt du CPC est la possibilité de définir une enchère.

Pour faire connaitre une marque – ou obtenir des mentions « j’aime » sur votre page Facebook, je préconise plutôt le CPM qui favorise la visibilité, et le CPC pour le reste (par exemple pour faire connaître son site). Mais faîtes des tests et ne retenez que ce qui ne fonctionne pour votre campagne.

Vous verrez que Facebook propose également des variantes du CPC et du CPM, étudiez-les pour bien les choisir.

Analyser les résultats obtenus pendant votre campagne

Et comme à chaque fois que vous effectuez une action sur le Web, mesurez son impact. Surveillez notamment le retour sur investissement (ROI). Si les résultats obtenus ne sont pas à la hauteur de vos espérances, corrigez ou arrêtez mais ce n’est pas la peine d’insister : ça ne s’améliorera pas tout seul !

Et le référencement naturel dans tout ça ?

Une campagne sur les medias sociaux n’a pas vraiment d’impact direct sur le référencement de votre site Internet. En revanche, elle en aura indéniablement sur sa notoriété. Et comme nous savons qu’il est toujours intéressant d’accroître la notoriété d’un site pour améliorer son référencement, on peut affirmer que l’impact de cette stratégie marketing n’est pas nul sur l’analyse que feront les moteurs de recherche de votre site.

Je veux être contacté pour en parler >>>

VIDÉO BONUS : Publicités Facebook, un moyen efficace pour acquérir des prospects

Patrick DUHAUT
Suivez-moi

Patrick DUHAUT

Expert e-business depuis 1993.
Électronicien de formation, puis informaticien depuis 1980, j'aime la technologie. C'est donc tout naturellement que j'ai consacré mon activité professionnelle au Web dès ses premiers pas.
Pendant ces nombreuses années, j'ai créé et monétisé des centaines de sites pour mon compte ou celui d'autres entreprises.
Au fil du temps et des expériences, je suis devenu un growth hacker.
Aujourd'hui, j'aime partager et transférer mon savoir aux chefs d'entreprises désireux de réussir dans ce nouveau monde numérique.
Patrick DUHAUT
Suivez-moi