Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser au référencement de votre site Web en vue de l’optimiser pour le positionner le plus haut possible dans les pages de résultats de Google et des autres moteurs. Mais c’est un exercice difficile et de nombreux pièges doivent être évités. Dans cet article, je liste les 4 erreurs les plus communes que vous devez impérativement éviter si vous voulez atteindre votre objectif !

4 erreurs SEO à éviter

Il existe beaucoup de paramètres à surveiller lorsqu’on désire qu’un site Web se positionne bien sur les pages de résultats des moteurs de recherche, Google en tête. Mais j’en ai indentifié quatre qui peuvent être fatales si on les laisse passer.

1 – pas de stratégie éditoriale

Celle qui arrive en tête des erreurs que je constate, c’est le manque de stratégie globale, et notamment le manque de stratégie éditoriale. La plupart des entreprises, surtout des TPE et PME, ne comprennent pas l’importance de la ligne éditoriale et du storytelling. Ce sont pourtant des leviers importants pour améliorer le référencement naturel d’un site. Car même si un bon référencement passe par de la technicité SEO, il est un paramètre que seul le visiteur peut apprécier : c’est la qualité des textes publiés. Et là on parle de pertinence, de ciblage, de partage d’informations, etc… Et cette qualité, mesurée au travers du comportement des visiteurs, a une importance fondamentale dans le classement d’un site Web.

Il est donc indispensable de travailler sur la cible (l’audience) visée, sur les discours à tenir et les trois types de contenus à produire (expert, émotionnel, promotionnel). Pour cela, vous devez maîtriser vos buyers personae, vos offres hyper-nichées et pouvoir les mettre en coïncidence au travers d’une ligne éditoriale claire.

Avec une stratégie éditoriale claire et efficace, vous améliorerez assurément votre référencement naturel !

2 – le site n’est pas mobile-friendly

Voilà au moins deux ans qu’on le répète, mais c’est incroyable le nombre de sites que j’analyse et qui ne sont toujours pas compatibles avec les smartphones et tablettes. Je rappelle que Google désindexe les sites non compatibles avec tous les écrans depuis plusieurs mois.

En plus du risque de voir son site disparaître des moteurs de recherche, si votre site n’est pas mobile-friendly, vous perdez naturellement presque 50% du trafic en France. En effet, c’est la part des audiences qui consultent le Web via un smartphone ou une tablette.

3 – le temps de chargements des pages Web est trop lent

Je le dis un peu partout sur ce site, mais un site lent, hébergé sur un serveur « grand public » ne sera pas parcouru par Google. Et s’il n’est pas parcouru, il ne sera pas indexé. C’est aussi simple que ça.

Alors faite un audit (j’offre un audit gratuit ici) et prenez les mesures qui s’imposent : changement de serveur, optimisation du code, etc…

4 – les images ne sont pas optimisées pour le Web

C’est un peu le corollaire du paragraphe précédent, mais le nombre de sites que j’audite où les images ne sont pas optimisées pour le Web est juste incroyable. Je pense qu’on doit dépasser les 90% !

Non seulement des images non optimisées ralentissent dangereusement les temps de chargement des pages du site, mais elles encombrent inutilement le disque dur du serveur. Ne pas optimiser ses images avant de les publier (ou en ligne avec certains plugins) ruinera tous vos efforts de référencement et finira pas vous coûter cher en hébergement. Pensez-y !

En outre, n’oubliez pas que Google utilise les images pour contextualiser vos textes et qu’il référence également les images (Google Images). Donc, pensez à compléter les balises ALT de toutes vos images.

Conclusions pour un référencement amélioré

En plus des quatre conseils précédents, vous pouvez installer un certificat SSL (https), que vous pourrez même trouver gratuitement chez certains de vos hébergeurs. Et puis commencez à vous informer sur la recherche vocale et ses implications pour le contenu, c’est la prochaine révolution d’Internet !

 

Je veux être contacté pour en parler >>>
Patrick DUHAUT

Expert e-business depuis 1993.
Électronicien de formation, puis informaticien depuis 1980, j’aime la technologie. C’est donc tout naturellement que j’ai consacré mon activité professionnelle au Web dès ses premiers pas.
Pendant ces nombreuses années, j’ai créé et monétisé des centaines de sites pour mon compte ou celui d’autres entreprises.
Au fil du temps et des expériences, je suis devenu un growth hacker.
Aujourd’hui, j’aime partager et transférer mon savoir aux chefs d’entreprises désireux de réussir dans ce nouveau monde numérique.