La durée de vie d’un site Internet est limitée, c’est un fait. On estime que cette longévité se situe entre deux et cinq ans pour la majorité des sites et selon les cas. La principale raison est l’évolution technologique qui oblige les sites à s’adapter. Mais il y a d’autres raisons, comme les changements de stratégie marketing, l’amélioration de l’expérience utilisateur ou la recherche de meilleures performances. Bref, qui dit changement, dit refonte de site. Je vais donc vous parler des précautions à prendre en cas de refonte.

Les bonnes pratiques pour réussir une refonte de site Internet

La refonte d’un site est un moment délicat, voire périlleux. Vous devez veiller à conserver l’acquis de votre ancien site, sans casser le référencement. Mais vous devez aussi vous assurer que le nouveau site sera supérieur en tous points à son prédécesseur. Il existe quelques bonnes pratiques à respecter si vous voulez réussir la refonte d’un site Web. En voici quelques unes :

Avant la refonte

  • choix des prestataires

Vous n’avez pas les compétences pour mener à bien une refonte alors laissez-moi vous donner mon premier conseil : faîtes intervenir des professionnels ! Évitez les vagues connaissances familiales ou autres qui pourraient vous tenter : c’est l’échec assuré. Si vous n’avez pas d’agence attitrée, « googolisez » votre demande. Si vous tapez « refonte de site internet » dans Google, vous verrez de nombreuses agences qui vous proposent leurs services, mais comment choisir la bonne ? Simplement, demandez-leur comment elles comptent organiser le changement de site (elles doivent suivre les bonnes pratiques énumérées ici), demandez-leur de vous montrer des sites qui ont été refaits avec des audits « avant/après » et contactez des clients qui ont eu recours à leurs services.

  • choix des scripts

Choisir le script de votre nouveau site n’est pas anodin. Si vous avez bien choisi votre agence, elle devrait vous proposer le script le mieux adapté à vos besoins et à votre budget, mais il est préférable de vérifier quelques points. Le script proposé est-il un script commercial, payant ou gratuit ? Est-ce un script « fait maison » ? Qu’en est-il de son optimisation pour le SEO ? Qu’en est-il de sa maintenabilité ? Pourrez-vous facilement changer d’agence dès que votre site sera en ligne ? A qui appartient le nouveau site ?

  • choix de l’hébergement

L’hébergement doit être sélectionné avec soin. C’est le serveur et sa qualité technique qui décideront des performances de votre nouveau site. Soyez attentif à ce choix, c’est la base de la pyramide (voir notre vidéo ici) sans laquelle vous ne pourrez rien optimiser.

  • choix du design

Au-delà du simple aspect esthétique, le design doit être compatible avec les appareils mobiles (responsive design) et doit proposer une bonne expérience utilisateur (UX). Ne restez pas ébahi devant de belles couleurs ou un beau logo, soyez exigeant. N’oubliez pas que tous les internautes se ressemblent, alors si votre nouveau design ne vous plait pas, il ne plaira pas aux autres… Et demandez à votre prestataire qu’il vous parle de la facilité pour changer le design dans votre script. Retenez plutôt les scripts qui savent gérer des templates ou des thèmes.

  • audit préalable de l’ancienne version

Comme vous l’avez compris, une refonte de site Web a pour seule objectif l’amélioration de votre e-business. Et pour être capable de mesurer une amélioration, il faut une référence. Il est donc indispensable de procéder à un audit de votre ancien site. Il y a de fortes chances pour que vous possédiez déjà un tel document, c’est probablement lui qui vous aura conduit à la prise de décision quant au changement envisagé. Mais si tel n’est pas le cas, faîtes réaliser un audit avant la refonte, c’est le seul moyen de comparer l’efficacité de votre nouveau site avec l’ancien. Lors de mes interventions, plus de 30% de nouveaux sites présentaient de plus mauvaises performances que l’ancien… un comble !

  • mise en place d’un serveur de pre-prod

Votre nouveau site devra être développé sur un serveur de pré-production qui ne sera pas accessible au public, c’est impératif. C’est ce que toutes les agences sérieuses feront, alors soyez attentif à ce point. En outre, un serveur de pré-prod vous permettra des audits et des corrections continus du nouveau site avant sa mise en ligne. C’est très utile pour s’assurer que sa qualité est optimale au moment de sa mise en production.

Pendant la refonte

  • respecter les recommandations Web

Assurez-vous que votre prestataires suivra les recommandations Google et W3C.

  • auditer et corriger

Prévoyez un audit avant la mise en production et comparez-le avec l’audit de votre ancienne version. Cela vous permettra de demander des ajustements afin de garantir la qualité de votre nouveau site.

Après la refonte

Une fois que votre nouveau site est en production, faîtes un dernier audit (une migration de serveur, ou un changement d’URL, peuvent provoquer de graves problèmes). Comparez-le avec l’audit de votre ancienne version. Bien entendu, ce nouvel audit doit être supérieur en tous points à l’ancien. C’est cet audit final qui décidera du parfait accomplissement de la refonte.

De bonnes analyses pour une refonte réussie

Comme vous l’avez lu, une refonte doit s’appuyer sur des audits réguliers. C’est le moyen de mesure qui vous permettra de juger de l’efficacité de ce changement. N’hésitez pas à imposer contractuellement ces audits. Et confiez-les à un tiers, jamais à l’agence en charge du travail de refonte.

Un site Web est un objet dynamique

Pour finir, vérifiez régulièrement votre nouveau site. En effet, des changements technologiques, des mises à jour, des nouvelles règles Google ou W3C peuvent affecter votre site, et par conséquent votre e-business, en profondeur. Un audit mensuel est un bon rythme. N’oubliez pas qu’un site Web n’est pas fait pour rester figé. Il doit évoluer avec son environnement technique et commercial.

 

Contactez-nous Commandez votre audit Web !
Patrick DUHAUT
Suivez-moi

Patrick DUHAUT

Expert e-business depuis 1993.
Électronicien de formation, puis informaticien depuis 1980, j'aime la technologie. C'est donc tout naturellement que j'ai consacré mon activité professionnelle au Web dès ses premiers pas.
Pendant ces nombreuses années, j'ai créé et monétisé des centaines de sites pour mon compte ou celui d'autres entreprises.
Aujourd'hui, j'aime partager et transférer mon savoir aux chefs d'entreprises désireux de réussir dans ce nouveau monde numérique.
Patrick DUHAUT
Suivez-moi