La Web Académie

Qu’est-ce qu’un POD ?

Comme vous le savez, les algorithmes des réseaux sociaux utilisent certains critères pour évaluer la performances d’un post. Ainsi, plus un post publié recevra d’engagements, comprenez des likes et/ou des partages, plus il sera considéré comme de bonne qualité par l’algorithme. Et plus il verra sa portée augmenter, on parle de “reach“, pour lui permettre d’impacter plus de monde.

Une idée est donc rapidement apparue dans les cercles des community managers : plus j’obtiendrai rapidement des engagements, plus ma portée augmentera et plus mon audience sera grande, sans payer. Je vais donc demander à mes copains de s’engager à chaque fois que je publie un post et je ferai la même chose pour eux.

Et les community managers inventent le POD

Qu'est-ce qu'un POD ?

Il s’agit d’un groupe de personnes (le pod) qui possèdent un compte sur le même réseau social et qui se sont rassemblées afin de s’engager réciproquement et systématiquement sur tous les posts publiés par le groupe.

Le principe est simple : à chaque nouvelle publication, on prévient les membres du groupe afin qu’ils partagent et/ou likent le post. On s’engage, évidemment, à faire de même pour chaque publication émise par le groupe. C’est une forme de bouche-à-oreille numérique.

C’est une pratique assez ancienne et connue des “vieux” webmasters qui a été remise à l’ordre du jour en 2017 suite aux changements d’algorithme d’Instagram. En effet, cette mise à jour a eu un impact très négatif sur la portée naturelle des publications, privant bon nombre de comptes de milliers de vues. C’est une pratique qui relève du “grey-hat“.

Les PODs automatisés

Et les BOTs entrent dans la danse

Depuis qu’Instagram à ajouté une notion de temps à son algorithme (si on reçoit des engagements dans la première demie-heure qui suit la publication, c’est beaucoup mieux), il a donc fallu imaginer des systèmes automatiques capables de réagir vite. Les BOTs ont pris le relais des humains dans la grande majorité des PODs.

Le premier avantage d’automatiser sa participation à des PODs, c’est justement qu’on peut faire partie de plusieurs PODs, ce qui est conseillé.

L’utilisation des BOTs pour un POD présente un autre avantage : les comptes faisant partie du POD sont plus difficiles à repérer par les algorithmes ce qui apporte une garantie supplémentaire de discrétion.

Mais attention aux pénalités… voir “Comment automatiser les réseaux sociaux ?“.

 

Patrick DUHAUT
Livre blanc
Comment utiliser votre site Web pour acquérir des nouveaux clients en utilisant le data-marketing ? Tous nos conseils dans ce livre blanc.