Blog du e-business

25 astuces pour hacker l’algorithme de LinkedIn

Vous vous dîtes déjà : « Encore un qui va nous expliquer comment faire un bon profil et comment se connecter aux personnes que je voudrais transformer en clients… ». Vous avez tort ! Je ne vais même pas aborder ces sujets, je vais faire bien mieux que ça.

Donc, dans cet article, je ne vais pas vous dresser la liste habituelle de ce que vous avez déjà lu ailleurs : un bon profil, des articles intéressants, un comportement irréprochable, etc… Je vais juste vous donner mes 25 astuces de webmaster pour forcer l’algorithme de LinkedIn à vous adorer.

Déjà, entendons-nous. Quand je dis adorer, je ne veux absolument pas parler d’avoir plein de likes, de partages ou de commentaires. Non, je veux juste dire qu’en utilisant ces astuces, vous optimiserez vos chances de rencontrer des prospects qui contribueront à l’augmentation de votre chiffre d’affaires. Au final, c’est ça le seul objectif qui compte vraiment.

Voici donc la liste des 25 règles à appliquer si vous voulez utiliser LinkedIn comme un véritable outil à générer des prospects. Je ne les ai pas classées par ordre d’importance, car elles sont toutes importantes.

Astuce N° 1

Partagez en priorité le contenu des utilisateurs pertinents avec lesquels vous vous êtes engagés et qui publient régulièrement.

Le partage est important pour LinkedIn, mais aussi pour votre notoriété. En partageant le contenu d’autres profils, vous alimentez votre propre profil en diffusant des informations pertinentes à votre réseau sans beaucoup d’efforts.

Vous vous donnez aussi l’occasion de montrer votre expertise aux followers du rédacteur du post.

Et vous gagnez des points de sympathie auprès de l’utilisateur dont vous partagez les contenus en attirant son attention, voire une réponse.

Astuce N° 2

Partagez plus de contenus des utilisateurs qui obtiennent un grand nombre d’engagements, même si vous n’avez pas tendance à aimer ou à commenter leurs publications.

Ainsi, vous récoltez également des engagements.

Complément de l’astuce N° 1, il faut évidemment que les contenus que vous partagez soient pertinents et performants, peu importe vos propres opinions. Le but est d’engranger des prospects, pas de faire valoir votre opinion réelle.

Un commentaire est une bonne source d’engagements et LinkedIn le sait. Provoquez des engagements, et vous serez récompensé.

Astuce N° 3

Favorisez les commentaires longs plutôt qu’un grand nombre de réactions.

Un long commentaire est l’occasion pour d’autres de vous découvrir et de vous apprécier.

Un long commentaire plait beaucoup à LinkedIn, bien plus qu’un simple Like.

Un long commentaire va également susciter des réactions démontrant votre capacité à engager les autres membres du réseau. LinkedIn n’attend rien de plus de votre participation.

N’oubliez pas : un commentaire long sur un post qui engage a plus de puissance qu’un post que personne ne lit.

Le truc de l’astuce N° 3 : vous pouvez ajouter un lien dans un commentaire. Mais n’en abusez pas.

Astuce N° 4

Préférez le contenu natif sans lien de fuite.

Les messages textuels, les images avec du texte, les vidéos avec du texte – tout ce qui ne renvoie pas vers l’extérieur, c’est-à-dire qui vous fait sortir de LinkedIn – est recommandé. En fait, les liens sortants doivent être utilisés avec parcimonie, voire pas du tout !

J’insiste sur les vidéos : utilisez toujours l’outil de publication natif de LinkedIn, bannissez à jamais les liens YouTube !

Pensez au truc de l’astuce N° 3, vous pouvez ajouter un lien sortant dans vos commentaires.

Astuce N° 5

Ne privilégiez pas systématiquement les vidéos par rapport aux autres types de contenu.

LinkedIn, comme Google, préfère la mixité en terme de contenus. Variez les plaisir. Trop de vidéos tue la vidéo !

LinkedIn se casse la tête (si, si) pour ajouter de nouvelles fonctionnalités de temps en temps, alors utilisez tout les formats proposés.

Astuce N° 6

Pas de liens sortants, pas de partage de posts avec des liens sortants.

Sauf dans les commentaires, je l’ai déjà dit dans l’astuce N° 4, mais j’insiste lourdement car c’est capital.

Truc de l’astuce N° 6 : si votre objectif est de faire du retargeting, alors un lien est super utile pour qualifier du trafic.

Astuce N° 7

Utilisez Pulse comme un blog avec du SEO à l’ancienne.

C’est l’un des hacks les plus efficaces sur LinkedIn : publier des articles SEO dans le Pulse.

Ces articles devront être structurés et optimisés pour les moteurs de recherche. Ainsi, votre texte apparaîtra en bonne place dans les pages de résultats de Google et de Bing. Votre profil n’en sera que plus visible.

Truc de l’astuce N° 7 : n’hésitez pas à faire du netlinking pour ces publications. Je sais, LinkedIn n’en a pas besoin, mais vous si !

Astuce N° 8

Pour chaque post que vous publiez, commentez 5 autres posts (règle du 1/5).

Comme expliqué dans l’astuce N° 3, LinkedIn adore les commentaires. Pour lui c’est un indicateur de la qualité des posts qui est très important.

En commentant, vous profitez de la portée des posts commentés. Et votre profil a plus de chance d’être visité par plus de personnes.

Astuce N° 9

Postez au moins 5 fois par semaine.

Au final, 5 fois, ce n’est pas grand-chose. Alors, faite-le !

Comme le précise l’astuce qui précède, si vous publiez 5 fois, vous devez commenter 25 fois !

Sur LinkedIn, vous devez commenter plus que vous ne devez publier.

livre blanc : sortir du désert numérique

Comprendre pourquoi le Web ressemble plus au Sahara qu'au métro à 18h00

Recevez votre ebook gratuit maintenant !

Sortir du Désert Numérique

Profitez de notre expertise pour comprendre les enjeux du numérique et optimiser l’acquisition de nouveaux clients.

Dans cet ebook, vous apprendrez comment évaluer le volume d’un marché ciblé, comment calculer le coût d’acquisition client maximal admissible et comment utiliser ces données pour définir une stratégie numérique rentable.

Vous verrez également comment exploiter le data-marketing pour mieux développer votre entreprise.

Astuce N° 10

Essayez d’obtenir le plus de commentaires possible avec vos collaborateurs, vos amis, voire un POD.

Comme le précise l’astuce N° 8 : si vous obtenez des commentaires, votre post sera jugé pertinent. Alors n’hésitez pas à tricher en demandant à vos amis, collaborateurs, voire à un POD (plutôt privé) de commenter votre production pendant quelques heures après sa publication. Cela indiquera à LinkedIn que votre post a une forte potentialité d’engagement. Il le proposera à plus de monde en augmentant sa portée.

Truc de l’astuce N° 10 : vous pourrez lire ici ou là, que cette méthode est moins efficace car l’algorithme de LinkedIn pourrait l’identifier. C’est vrai à deux conditions : que les commentaires soient écrits rapidement après la publication, par toujours les mêmes personnes. Arrangez-vous pour que ce ne soit pas le cas, et ça marche.

Astuce N° 11

Posez une question à la fin de votre post pour inciter à l’engagement.

Évident, mais il faut le faire car c’est efficace ! Donc, je le dis.

Astuce N° 12

Forcez les lecteurs à ouvrir votre post avec une mise en page aérée.

Vous l’avez constaté : les top-posteurs utilise cet astuce et à chaque fois vous cliquez pour « voir plus » et ouvrir ce qu’il y a « dessous ». Vous envoyez alors un signe d’engagement important à LinkedIn.

Pensez-y lors de votre prochaine publication.

Truc de l’astuce N° 12 : la phrase visible doit être du type « phrase d’accroche, voire putaclic ».

Astuce N° 13

Mentionnez les influenceurs de votre secteur d’activité.

Ainsi, ils vous répondront probablement en partageant votre commentaires avec leurs abonnés. Votre visibilité en sera augmentée.

Ce truc n’est pas propre à LinkedIn. La mention (@) est quelque chose qui doit être utilisée sur tous les réseaux sociaux.

Certains « influenceurs » ne jouent pas le jeu. Cessez simplement de les mentionner.

Truc de l’astuce N° 13 : n’oubliez pas que les influenceurs que vous mentionnez connaissent probablement tous les trucs et astuces. Donc, ne les mentionnez pas systématiquement, ils verraient votre petit manège et ce serait contre-productif.

Astuce N° 14

Postez au meilleur moment.

Il serait dommage que vos posts, qui vous ont demandés du temps, soient diffusés à un moment où personne n’est en ligne. Encore une évidence, mais il faut avoir les bons outils pour être en mesure de publier au bon moment.

J’ai également constaté que commenter au bon moment présentait les mêmes avantages que publier au bon moment.

J’utilise Hootsuite pour cela, mais il existe d’autres outils.

Astuce N° 15

Rejoignez des groupes LinkedIn pertinents pour votre activité.

Vous y rencontrerez des confrères mais aussi des prospects avec qui vous pourrez échanger et montrer votre expertise.

Il existe de nombreux groupes d’intérêts sur LinkedIn, vous pouvez même créer le vôtre (si vous avez le temps de l’animer, sinon oubliez).

Soyez quand même attentif à la fréquentation du groupe : faire partie d’un groupe avec trois membres n’a pas beaucoup d’intérêts. Il en va de même pour les groupes où les seuls posts publiés sont de nature promotionnelle.

Astuce N° 16

Utilisez des visuels attractifs.

« Des chats et des brunes sexy ou des brunes sexy et des chats.« , adage de Webmaster.

Les visuels sont très importants pour attirer l’attention des utilisateurs de réseaux sociaux. LinkedIn n’échappe pas à la règle. Soignez vos visuels et vous gagnerez plus d’engagements.

Faire d’une pierre, deux coups !

Astuce N° 17

Surveillez et exploitez vos statistiques.

LinkedIn propose des statistiques assez complètes, alors tirez-en avantage ! Cela vous permettra d’identifier les sujets qui cartonnent et les meilleures moment auxquels publier (cf astuce n° 14).

Notez qu’Hootsuite ou Swello proposent un outil d’analyses assez performant.

Astuce N° 18

Faite de la publicité LinkedIn Ads pour votre page ENTREPRISE avec des audiences remarketées.

Les visiteurs de votre site, vos followers et vos audiences importées peuvent être sollicitées via une campagne LinkedIn Ads. C’est un excellent moyen de les exposer à votre marque afin de les inciter à en savoir plus.

Truc de l’astuce N° 18 : c’est une bonne pratique de lead nurturing.

Astuce N° 19

Suivez et utilisez les hashtags volumiques et pertinents pour votre activité.

Même si l’efficacité des hashtags est controversée sur LinkedIn, je pense qu’il est préférable de les utiliser.

Cette astuce est une collection d’astuces, chanceux que vous êtes !

  • Pas plus de 3 hashtags sur un post;
  • Hashtagger toutes vos publications y compris vos commentaires;
  • Utilisez des hashtags propres à votre secteur d’activité;
  • Espionnez vos concurrents pour identifier les hashtags qu’ils utilisent;
  • Choisissez des hashtags avec un certain volume mais ne soyez pas trop gourmand : un hashtag trop volumique et votre post passera inaperçu;
  • Ne confondez pas « hashtags suivis » avec « hashtags utilisés ».
Ne confondez pas hashtags les plus utilisés et hashtags les plus suivis.

Astuce N° 20

Faire une recherche de hashtags ou de mots-clés pour commenter des posts/pulses pertinents.

Comment choisir un hashtag ?

Méthode 1 (compliquée)

Recherchez un hashtag dans la barre de recherche LinkedIn. Tous les posts qui l’utilisent s’afficheront.

Cliquez sur le hashtag dans l’un des posts affichés, en haut de la page, il vous sera proposé de suivre le hashtag en question.

Dans cette zone, cliquez sur les 3 points verticaux et sélectionnez « Découvrez des nouveaux hashtags ». Une page s’affiche avec de nombreuses suggestions, descendez jusqu’à la section : « hashtags », tout en bas.

Vous devriez voir trois sections dédiées aux hashtags, et à chaque fois, un lien « Voir tout ». Cliquez sur ces liens, vous afficherez une page avec de nombreux hashtags indiquant leur volume.

Méthode 2 (simple)

Tout en bas de la sidebar de droite lorsque vous êtes connecté à LinkedIn, cliquez sur « Découvrir plus ». Vous arriverez sur la page des suggestions.

Rendez-vous tout en bas de la page pour accéder à la zone « hashtags », cliquez sur les liens « Voir tout », vous afficherez une page avec de nombreux hashtags avec leur volume.

Méthode 3 (encore plus simple)

Suivez ce lien > LinkedIn

Rendez-vous tout en bas de la page pour accéder à la zone « hashtags », cliquez sur les liens « Voir tout », vous afficherez une page avec de nombreux hashtags avec leur volume.

Astuce N° 21

Connectez-vous avec les engagés des posts pertinents pour votre secteur d’activités, en évitant vos concurrents.

Ainsi vous pourrez appliquer toutes les astuces précédentes avec plus d’efficacité.

Astuce N° 22

Constituez une « recherche sauvegardée » dans « Sales Navigator » avec les personnes connectées à vos concurrents et surveillez quotidiennement les nouveaux entrants afin de vous y connecter.

Un excellent moyen pour connaître les prospects et les clients de vos concurrents, surtout si vous souhaitez les contacter.

Truc de l’astuce N° 22 : les nouveaux contacts de vos concurrents qui ressemblent à vos buyers personas n’ont probablement pas encore signé avec vos concurrents. Je dis ça, je ne dis rien…

Truc bis de l’astuce N° 22 : comme cette astuce ne fonctionne qu’avec les concurrents avec lesquels vous êtes connecté, pour ne pas vous faire griller, connectez-vous à vos concurrents avec un faux profil.

Astuce N° 23

Utilisez un outil pour importer des listes « Sales Navigator » dans les audiences LinkedIn Ads.

Cet astuce permet de cibler les publicités LinkedIn Ads avec une grande précision les rendant ainsi bien plus performantes.

Sales Navigator permet de créer des listes de prospects mais, bêtement, ne permet pas d’utiliser ces listes directement comme audiences dans LinkedIn Ads sans passer par un formatage fastidieux. Il est nécessaire d’utiliser des outils tiers pour cela.

Les abonnés aux Secrets de Webmaster savent de quoi je parle. Je n’en dirai pas plus ici, vu que c’est secret… lol !

SECRETS DE WEBMASTERS

Recevez nos trucs et astuces pour booster votre business digital.

Astuce N° 24

Connectez sur LinkedIn les membres des groupes Facebook pertinents pour votre activité.

Les groupes Facebook sont bien plus connus et utilisés que les groupes LinkedIn. Alors, identifier les membres d’un groupe Facebook et les inviter dans un groupe LinkedIn peut avoir du sens.

Astuce N° 25

Automatisez la visite de profils LinkedIn qualifiés.

Le follow back, vous connaissez ? Non, je vous invite donc à lire cet article : Qu’est-ce que le Follow Back ?

Sur LinkedIn, une variante du follow back existe, il s’agit du « look back ».

De quoi s’agit-il ?

Si vous regardez le profil d’un membre, on évalue à environ 30%* les chances que ce même membre vienne voir votre profil à son tour. Et cela vous donne une très bonne opportunité de le contacter pour le remercier et ainsi initier un premier contact.

*chiffre à prendre avec du recul. Dans certains cas, j’ai observé jusqu’à 70% de look back.

NDLR : le look back est plus efficace que le follow back qui, selon la plateforme, n’a pas toujours une bonne efficacité.

3 Astuces bonus pour hacker LinkedIn

Je sais, par expérience, que ces astuces ne vont pas plaire aux acharnés du social selling en mode éthique. Je vous les donne quand même, car c’est violemment efficace si c’est bien fait.

Notez que la plupart des influenceurs que je connais ont commencé avec ces pratiques « grey hat ». D’ailleurs, sans cela, ils auraient eu beaucoup de mal à parvenir au sommet.

Ces astuces « Bonus » sont légales et peuvent être appliquées à tous les réseaux sociaux.

1 – Utilisez des bots pour démultiplier votre efficacité

Plusieurs astuces ci-dessus peuvent être automatisées. Je vous invite donc à essayer. Attention cependant, les réseaux sociaux n’aiment pas cela (ils l’interdisent dans leurs CGU, mais OSEF). Il suffit de régler vos bots pour les rendre le plus « humains » possibles (plus facile à dire qu’à faire).

Il existe toujours un risque de bannissement, alors la plus grande prudence est de mise, surtout pour un compte important. Mais, avant de vous griller complètement, tous les réseaux sociaux vous lanceront des alertes, car eux-mêmes ne sont jamais très sûrs qu’il s’agissent bien de bots. Par exemple : j’ai un compte Instagram qui se fait bloquer deux à trois fois par mois depuis 3 ans… et il est toujours réactivé, et utilisable.

NDLR : pour nous Instagram ne génère aucun business, j’y suis car je tente parfois des trucs mais franchement je n’ai pas encore trouvé comment générer des prospects B2B dans mon domaine avec ce réseau.

2 – Utilisez des faux profils

Sur la grande majorité des réseaux sociaux, les faux profils (fake users) sont une arme redoutable. Vous pouvez les associer à des bots pour en faire de véritables complices de la manipulation des algorithmes.

Là encore, il convient d’adopter la plus grande prudence lors de la mise en œuvre de cette pratique, légale, mais interdite par les CGU des plateformes (là encore, c’est OSEF). Il suffit de ne pas se faire prendre. Puis un faux profil qui saute, ce n’est pas très grave. Surtout si vous en avez plein d’autres.

Je vois des faux profils…

Truc bonus : l’idéal pour l’usage de faux profils est d’avoir de l’aide : un ou plusieurs humains qui postent pour vous; un peu comme si vous aviez plein de collaborateurs ! On pourrait alors parler de « vrais-faux » profils.

Utile : Comment créer un faux compte sur LinkedIn sans se faire bannir ?

3 – Utilisez votre page ENTREPRISE LinkedIn pour commenter

Vous le savez, sur LinkedIn vous pouvez intervenir avec votre profil pour commenter, liker, partager. Mais savez-vous que vous pouvez aussi le faire avec votre page ENTREPRISE ? L’avantage est la mise en avant de votre page, ce qui va la booster d’une manière impossible à obtenir sans payer LinkedIn Ads.

Comment faire ?

  • Allez sur votre page ENTREPRISE;
  • Cliquez sur le menu ACTIVITÉ;
  • Choisissez de commenter ou liker n’importe quel post, une page s’ouvre;
  • Dans l’url de la page, vous copier « ?actorCompanyId=XXXXXXXX »;
  • Vous retournez dans l’ACCUEIL de LinkedIn;
  • Vous choisissez un post à commenter;
  • Vous cliquez sur le profil du posteur;
  • Vous allez dans la zone ACTIVITÉ du profil du posteur;
  • Vous cliquez sur le post que vous voulez commenter;
  • L’url de la page doit ressembler à ça : https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6925020851419439104/
  • A la fin de l’url vous coller ce que vous avez copié auparavant : « ?actorCompanyId=XXXXXXXX »;
  • Rafraîchissez la page;
  • Et là, vous constatez que devant les commentaires, ce n’est plus la photo votre profil qui apparaît, mais le logo de votre page ENTREPRISE;
  • Commentez.

Avec ce hack, vous allez pouvoir facilement donner de la visibilité à votre page ENTREPRISE. Plus il y aura de personnes qui vont visiter votre page ENTREPRISE et plus LinkedIn la proposera dans les résultats de recherches de son moteur.

Conclusions

Comme promis, je ne vous ai pas parlé d’optimisation de profil, de page entreprise bien réalisée, de publication de posts utiles à votre audience ou encore des bienfaits (ou pas) des sondages et autres options proposées par LinkedIn. D’autres l’ont déjà fait, et vous connaissez la règle du Net : si ça existe et que c’est bien fait, pourquoi le refaire ?

N’empêche que même si je n’en parle pas, c’est la base d’un bon usage de LinkedIn. Je dirai plutôt d’un usage standard, selon les recommandations de LinkedIn.

Mais vous savez, comme moi, que c’est loin d’être suffisant !

J’ai juste partagé avec vous quelques astuces de webmasters, parfois évidentes, que vous devez suivre si vous voulez répondre à la question : « Comment gagner des clients avec LinkedIn ?« . Et c’est déjà pas si mal, tous comptes faits.

Patrick DUHAUT

Patrick DUHAUT

Professionnel du Web depuis 1993. Électronicien de formation, puis informaticien depuis 1980, j'aime la technologie. C'est donc tout naturellement que j'ai consacré mon activité professionnelle au Web dès ses premiers pas. Pendant ces nombreuses années, j'ai créé et monétisé des centaines de sites pour mon compte ou celui d'autres entreprises. Au fil du temps et des expériences, je suis devenu webmaster. On me dit aussi data-marketeur ou growth-hacker, mais je suis et resterai un webmaster. Aujourd'hui, j'aime partager et transférer mon savoir aux chefs d'entreprises désireux de réussir dans ce nouveau monde numérique. Mais, je continue à passer des heures devant mon clavier à mettre en œuvre ce que je préconise pour leur permettre de constater très concrètement les bénéfices d'un bon webmarketing ! Car pour moi, Internet n'a d'intérêt pour une entreprise que s'il lui sert à améliorer sa croissance...

2 réponses

  1. Salut Patrick.
    Bon, j’ai tenu jusqu’au n° 14, après, tu m’as perdu.

    N° 4 : Concernant les vidéos, je pensais qu’il fallait faire des liens sur You tube, car cela ne prenais pas de place.
    Donc, ce ne serait vrai que pour le site internet. En conséquence, sur Linked in, on se moque du volume des vidéos?
    N° 7: C’est quoi le Pulse?
    N° 14 : Postez au bon moment! OK. Ne m’avais tu pas dit que je ne pouvais pas le faire?
    Ce n’est déjà pas évident de trouver le moment du publier. Qu’est ce que le Hoot Suite?
    N° 16 : Visuel attractif. Pas de chance, j’ai des poubelles et des machines. Déjà j’y mets une identité visuelle systématiquement.
    N°1 & 2 : Les partages : Je trouve qu’ils ne sont pas souvent lus ou ouverts. Je me disait donc que cela pouvait saouler les autres plus qu’autre chose.
    Je vois des « amis » qui ne font que du partage. J’ai envie de dire : Bof !
    Apparemment, je me trompe alors.

    Après, je n’ai pas tout compris.
    Didier
    a+
    Toi qui les regardes régulièrement, que puis je faire de mieux?

    1. N° 4 : LinkedIn souhaite conserver ses visiteurs sur son site. Il n’aime donc pas qu’on les envoie ailleurs. La limite des vidéos sur LinkedIn : 15 minutes maximum via un PC de bureau et 10 via l’appli mobile pour un poids max de 5Go.

      N° 7 : C’est la partie « Blog de LinkedIn », Menu « écrire un article ».

      N° 14 : publier au bon moment, c’est publier lorsque ton audience réagit le plus. Il faut donc un outil capable de mesurer cette données. Hootsuite est un outil capable de le faire. Mais il en existe d’autres.

      N° 16 : dans poubelle, il y a belle… 😉

      N° 1 & 2 : il y a une différence entre ce que veut l’algorithme de LinkedIn et ce que veulent les internautes. Le partage permet à LinkedIn de mesurer l’attractivité d’un post, donc il récompense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prêt.e pour en savoir plus ?