A une époque où la grande majorité des prospects B2B commencent leurs recherches de nouveaux fournisseurs sur Internet, la question de la nécessité d’avoir un site Web ne se pose plus. Cependant, posséder un site Web n’est pas suffisant pour être visible et acquérir des nouveaux clients. Dans cet article, je vous explique comment avoir un site Web efficace qui contribue à la croissance de votre entreprise.

Un site Web efficace, c’est d’abord une technique parfaite !

On ne le répétera jamais assez, mais un site Web, c’est l’addition de plusieurs technologies :

  • Un serveur rapide pour l’hébergement permettant des temps de réponse courts;
  • Un script informatique performant, bien structuré et respectueux des bonnes pratiques;
  • Une ligne éditoriale répondant aux attentes des prospects visés;
  • Un bonne implantation dans le réseau Internet.

L’hébergement, la base incontournable

Il y a déjà trois ans, je publiais un article expliquant que la France avait un grand retard en matière de temps de chargement des pages Web. Les choses ont, un peu, évolué. Mais pas tant que ça si je me réfère à mon expérience quotidienne. En moyenne, trois prospects sur quatre ont des sites mal hébergés, soit chez des hébergeurs low-cost, soit sur des plateformes de sites clé-en-main.

Pourtant, choisir le bon hébergement pour un site Internet est capital. Google l’impose et quand Google impose, on obéit.

Que ce soit en SEO ou en SEA, ce préalable est indispensable.

QUESTION : votre site est-il bien hébergé ?

RÉPONSE : Si vous payez moins de 300€ HT/an, la réponse est probablement non. Mais vous pouvez faire un audit Web gratuit.

Du code propre, normé et Google friendly

Un autre point souvent discuté ici, et toujours souvent rencontré dans la vraie vie : la qualité du code des sites. Je ne reviens pas sur la sœur du beau-frère qui connait et qui fait des sites comme dans les année 90 pour se distraire, ni sur le pauvre stagiaire à qui on demande d’être plus performant qu’une agence pour beaucoup moins cher, et encore moins sur ces agences qui pensent se valoriser, mais qui valorisent surtout leur compte en banque, en revendant 100 fois le même code propriétaire mal optimisé, mal maintenu, mal sécurisé et surtout non transférable.

Je ne parlerai pas non plus des plateformes “faite-le vous même”, j’en ai déjà parlé (Le piège des plateformes de sites Web).

Après le serveur, le code c’est l’autre pilier d’un bon site Internet.

Le code du site doit répondre à plusieurs critères :

  • Utiliser les technologies les plus récentes et les mieux adaptées;
  • Être facilement maintenable;
  • Être compatible avec les recommandations de Google (structure, vitesse);
  • Être sécurisé;
  • Être facilement transférable à une autre agence (code compréhensible, documenté et modifiable par tous les professionnels).

Chez ONI, nous préconisons toujours l’usage du code le mieux adapté aux objectifs de nos clients selon le type de site demandé :

  • Du code HTML + CSS pour les sites “vitrine” non-dynamiques;
  • Un CMS fiable, WordPress ou Prestashop, lorsque des publications régulières sont prévues, soit pour 95% des sites;
  • Un code “from scratch”, comprenez à partir de zéro – même si ce n’est que rarement le cas car tout existe et est disponible sur le Web, pour les applications particulières.

Il y a de fortes chances pour que vous fassiez partie du premier ou du deuxième groupe.

QUESTION : le code de votre site est adapté à vos besoins ?

RÉPONSE : Si vous ne proposez pas de fonctions évoluées sur votre site et que vous utilisez une plateforme ou un code “propriétaire”, la réponse est non.

Un bon site Web répond aux attentes de ses visiteurs

Un site Web est un media qui doit publier régulièrement du contenu. Son premier rôle est de répondre aux questions des internautes qu’il cherche à atteindre (l’audience cible).

En B2B, il doit répondre aux questions que se posent vos futurs clients. Mais pour cela il est indispensable de bien connaître les questions réellement posées sur le Web. C’est le rôle de l’étude de marché numérique ou étude des intentions.

QUESTION : savez-vous précisément ce que cherchent vos prospects et surtout comment ils l’expriment sur Internet ?

RÉPONSE : si vous ne connaissez pas le champs lexical des questions que vos prospects se posent et que vous ignorez tout des volumes de questions posées en France par mois, la réponse est non.

Pour être efficace, un site Web doit faire partie du réseau Internet

Même si ça peut sembler évident, c’est pourtant l’un des problèmes récurrents que nous rencontrons. En effet, si aucun lien entrant n’existe, ou aucune autre méthode pour faire connaître votre site à Google (et aux autres moteurs de recherche), comment voulez-vous recevoir des visiteurs ?

La solution ? Le netlinking !

QUESTION : Est-ce que la notoriété de votre site Internet est supérieure à celle des sites de vos concurrents ? (outil de mesure ici ou demandez-nous)

RÉPONSE : Si la réponse est non, vous devez mettre en place une stratégie de netlinking (nous pouvons vous y aider).

Les 4 piliers d’un site Web efficace et rentable

Voilà, maintenant il n’y a plus qu’à… vous connaissez les quatre conditions indispensables pour que votre site serve la croissance de votre entreprise. Alors pour mener à bien votre projet Web, vous devriez :

  • Faire appel à un vrai webmaster (demandez-lui comment il va gérer ces 4 piliers);
  • Investir justement dans l’hébergement, la technologie, la production de contenus et la notoriété de votre site Web;
  • Connaître parfaitement votre marché, les demandes de vos prospects et vos offres pour définir la bonne stratégie digitale.
Je veux de l’aide pour que mon site soit efficace >>>