Du contenu vidéo pour acquérir des prospects ciblés

Si vous faîtes partie des propriétaires de sites qui font déjà du contenu vidéo, vous avez sans aucun doute déjà compris les avantages de ce support. Comme le disait Confucius, une image vaut mille mots, alors imaginez la puissance de 25 images par seconde ! Cette puissance vous pouvez la mettre à disposition de votre marque. Comment ?

Le tuto en vidéo

En tant qu’internaute, que faîtes-vous lorsque vous voulez acquérir une nouvelle compétence ou tout simplement savoir comment procéder dans un cas particulier ? Dans de très nombreux cas, vous « Googoliser » votre demande. Et, très souvent, Google vous renvoi une vidéo YouTube où un gentil contributeur vous offre une vidéo plus ou moins détaillée vous permettant d’apprendre ce que vous souhaitez.

Et bien, prêtez-y attention, mais il arrive souvent que ces vidéos vous soient offertes par des acteurs du secteur intéressé par votre question (en fait, par vous). Cherchez « comment planter un clou » et c’est un site spécialisé dans le bricolage qui vous répond en vidéo.

Le tutoriel est devenu l’une des formes de contenu vidéo la plus courante, car la plus efficace en terme d’acquisition de prospects (c’est pertinent, efficace et attractif). Et c’est un excellent moyen de démontrer son expertise.

Un tuto en vidéo peut être réalisé avec un intervenant face caméra, par la reprise d’un écran d’ordinateur ou par une présentation PowerPoint transformée en vidéo commentée (comme je le fais ici). On peut aussi faire une vidéo de déballage (unboxing) qui consiste à déballer un produit en direct et à commenter ce que l’on voit (exemple ici).

La vidéo de présentation

Si vous participez régulièrement à des congrès professionnels et que vous y présentez votre activité, vous avez là un moyen simple et peu onéreux de produire un contenu vidéo de grande qualité.

La vidéo peut être une simple captation de votre intervention. Elle intéressera alors toutes celles et ceux qui n’ont pu se déplacer à votre événement. Mais les auditeurs qui auront apprécié votre intervention pourront la revoir ou, mieux, la partager avec d’autres et leur faire découvrir votre compétence. Vous pourrez aussi la partager sur vos réseaux sociaux.

Vous pouvez également faire une présentation à la mode des « YouTubeurs ». Seul devant la caméra, vous exposez vos services, produits et répondez aux problématiques de vos clients. Dans ce cas, puisque vous en êtes maître, adaptez le ton à vos cibles. Pensez toujours attractivité et fidélisation.

Pour améliorer l’expérience des spectateurs, vous pouvez agrémenter ces captations avec des visuels, une voix off ou des extraits d’autres vidéos. L’utilisation d’animations peut également vous permettre d’apporter plus de détails là où c’est nécessaire.

Cette méthode est également un très bon moyen de faire reconnaître son expertise.

L’interview en vidéo

Plus journalistique, l’interview est très pratique pour faire passer un message et présenter un interlocuteur. Un jeu de questions / réponses bien pensé vous permettra d’être clair sur certaines de vos offres un peu complexes.

Cet interview peut également se dérouler au sein de votre entreprise, cela devient alors un excellent moyen de montrer vos équipements, vos collaborateurs, vos process…

Enfin, l’interview vous fera connaître de vos prospects qui apprécient toujours de mettre un visage sur un nom.

Le témoignage en vidéo

Quoi de mieux pour rassurer un prospect qu’un client satisfait qui vante vos mérites ? Le témoignage en vidéo poursuit cet objectif. En une ou deux minutes, un client, pas toujours le même, expose succinctement sa problématique et le brio avec lequel vous l’avez aidé. Et, avec de la chance, votre témoin contribuera à la diffusion de votre vidéo, donc de votre marque.

Idéalement, vous devez pouvoir présenter autant de témoignages du même profil que vous avez de personae.

Le vlogging

Si vous aimez la vidéo et que vous voulez monter votre propre chaîne avec des programmes réguliers, le vlogging est fait pour vous. Le vlog est un blog vidéo où la vidéo remplace le texte. C’est ce que font les fameux YouTubeurs (visitez mon vlog préféré).

Il faudra choisir une ligne éditoriale, un style et produire des vidéos très régulièrement. Sur le long terme, si vous trouvez votre public, ce moyen est très efficace pour la fidélisation et la notoriété numérique. Il peut même devenir un business à lui tout seul… mais c’est un modèle qui demande des moyens tant en terme de temps que d’argent.

Les autres formes de contenus vidéos

Dans les formats de contenus vidéos, n’oublions pas les derniers arrivés : prise de vues aériennes par drone ou vidéos immersives à 360° (réalité virtuelle ou augmentée).

Je n’aborde pas les différentes autres formes de vidéos, plus coûteuses et donc moins accessibles aux TPE/PME. On peut malgré en lister quelques-uns : la vidéo institutionnelle, le spot publicitaire, le publi-reportage, le court-métrage, etc…

Les précautions pour réussir son contenu vidéo

Dans tous les cas, votre contenu vidéo doit être de qualité. Rien de plus pénible qu’une vidéo mal cadrée, mal éclairée, mal sonorisée ou tremblotante.

N’hésitez pas à faire appel à des professionnels de l’image. La bonne qualité de l’image et du son donneront une impression positive de votre société. Dans le cas contraire, on vous assimilera à un amateur, ce qui n’est jamais bon pour les affaires.

Newsletter
Secrets de WebmastersWeb-AcadémieAudit Web gratuit