Quelle est la différence entre SEO et SEA ?

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur un moteur de recherche (Google, mais pas que), il peut accéder à deux types de résultats. En haut et en bas de la SERP (Search Engine Page Results), il trouvera les annonces payantes – ou liens sponsorisés – qui sont repérés par un petit logo vert marqué « annonce ». Sur le reste de la page, il pourra trouver différentes formes de résultats organiques ou naturels.

Les résultats naturels sont le fruit du classement effectué par l’algorithme secret des moteurs de recherche tandis que les annonces sont le fruit d’un jeu d’enchères payées par des annonceurs.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO, pour Search Engine Optimization, est une méthode qui consiste à optimiser un site Web pour lui permettre d’être le mieux référencé sur un mot-clé, ou un groupe de mots-clés donnés. Cette méthode vise donc à améliorer le site afin qu’il puisse répondre au mieux aux exigences des algorithmes des moteurs de recherche. Un site bien référencé est forcément bien optimisé.

Les algorithmes sont tenus secrets par les moteurs de recherche mais nous savons qu’ils analysent plus de 200 paramètres pour classer un site. Parmi ces critères de classement, il en existe trois qui sont particulièrement importants :

  • le contenu publié (qualité, pertinence, fraîcheur, diversité);
  • la notoriété (nombre de liens entrant venant d’autres sites pertinents);
  • le comportement des internautes (durée de visite, nombre de pages vues, taux de rebond).

Ces trois critères en induisent beaucoup d’autres. De ce fait, le SEO s’attache donc prioritairement à optimiser le site pour ces trois critères, en travaillant aussi sur les critères sous-jacents. Le SEO est la méthode d’optimisation du référencement naturel.

Qu’est-ce que le SEA ?

Le SEA, pour Search Engine Advertising, est basé uniquement sur la publication des annonces payantes. L’annonceur peut choisir les mots-clés sur lesquels il veut faire apparaître ses annonces, il rédige ses annonces (en nombre illimité), il indique l’enchère maximale qu’il est prêt à dépenser pour un clic et il définit ses budgets quotidiens.

Ensuite, le système met en concurrence les différents annonceurs qui souhaitent apparaître sur un mot-clé particulier. Et, c’est le plus généreux qui l’emporte.

Malgré tout, il existe un critère de modération : le Quality Score.

Si une annonce est plus performante (ex : taux de clic) qu’une autre annonce, mais que son enchère est plus faible que cette autre annonce, c’est quand même elle qui pourra être affichée préférentiellement. Google vise toujours, et en toutes circonstances, à la qualité des réponses qu’il apporte à ses visiteurs y compris au détriment de son propre chiffre d’affaires.

A lire : acquérir des prospects avec Google Adwords.

Quelles sont les différences entre SEO et SEA ?

Je n’aime pas opposer ces deux méthodes de référencement Web. En effet, une stratégie digitale bien pensée les intégrera systématiquement toutes les deux. En général, je les classe en fonction du temps et du budget dont dispose mon client.

Le SEO pour le long terme

Je conseille toujours la mise en place du référencement naturel (SEO) pour asseoir le référencement et la notoriété d’un site sur le long terme. Car c’est le seul moyen qui existe. En outre, le SEO implique un audit Web ce qui peut permettre de corriger pas mal d’erreurs.

En outre, on sait que plus de 85% des internautes ne cliquent jamais sur les lien sponsorisés. Le SEO est donc le seul moyen d’accéder à cet important trafic (on dit trafic organique).

Mais, il ne faut pas perdre de vue que cette méthode demande un implication continue importante.

Le SEA pour le court, le moyen et le long terme

Avec le référencement payant (SEA) et de bonnes Landing Pages, il est possible d’acquérir ses premiers prospects en seulement quelques heures. C’est donc idéal pour le court terme ou tester un marché ou une offre.

Ensuite, pour le moyen et le long terme, le SEA reste un très bon complément d’acquisition de trafic. En outre, il peut permettre de placer des annonces sur des mots-clés inaccessibles pour le SEO, car trop concurrentiels.

Le SEM : Search Engine Marketing

Ces deux méthodes constituent ce que l’on appelle le SEM pour Search Engine Marketing. Une bonne stratégie SEM est indispensable au succès d’une site Web, soyez-en convaincu !

Newsletter
Secrets de WebmastersWeb-AcadémieAudit Web gratuit