Achat de trafic Web : pourquoi ?

L’achat de trafic, pourquoi ? Voilà une excellente question ! Dans la vie d’un site Web, il y a différentes étapes. La conception, la création, la mise en ligne et le référencement naturel (content marketing, netlinking) en sont les toutes premières. Mais dès qu’un site est en exploitation, la question, récurrente, de l’augmentation du nombre de visiteurs se pose inexorablement. Plusieurs possibilités sont alors offertes par les outils marketing, toutes différentes. On parle de canaux d’acquisition.

Le canal d’acquisition de trafic qui nous intéresse dans cet article, c’est l’achat de trafic via la publicité en ligne. Nous allons nous intéresser aux bonnes raisons qui peuvent conduire à faire ce choix.

Achat de trafic, les bonnes raisons

Générer plus de ventes

Le référencement payant est souvent utilisé pour augmenter le chiffre d’affaires généré par un site Web. C’est un moyen rapide et efficace d’y parvenir. Et, contrairement aux apparences, probablement le moins coûteux. Acheter du trafic ciblé via une campagne Adwords peut donner d’excellents résultats à très court terme.

Qualifier les prospects

Le ciblage très précis apporté par l’achat de mots clés est un atout majeur dans la réussite d’un e-business. La qualification des visiteurs d’un site Web permet de considérablement améliorer les taux de conversion.

Se différencier de la concurrence

Les différents acteurs d’un même domaine d’activité n’ont pas tous l’envie, la connaissance ou les moyens pour se lancer dans le l’achat de liens sponsorisés. C’est une excellente opportunité de différencier l’offre sur un créneau particulier.

Augmenter la notoriété

Des statistiques montrent clairement que le fait, pour un site Web, d’être affiché régulièrement en haut d’une page de résultats augmentent sa notoriété. C’est donc également un bon moyen pour se faire connaître.

Optimiser le site Web

Sur un site récent, plutôt que d’attendre que le trafic naturel arrive, il peut être judicieux d’acheter du trafic web en vue d’optimiser le site. Cette méthode permet de travailler les ratios et taux de conversion dès le départ en s’appuyant sur le comportement de véritables visiteurs.

Tester un marché

Au-delà de l’optimisation d’un site Web, vous pouvez utiliser du trafic acheté pour tester un marché, voire une idée de marché. En effet, selon le volume de clics que vous obtiendrez sur des mots-clés judicieusement choisis, vous aurez une idée très précise du volume de prospects que vous pourrez espérer atteindre. Et donc, vous pourrez assez précisément évaluer la taille de votre marché cible. C’est rapide, facile à mettre en oeuvre et donne des résultats fiables.

Achat de trafic, les mauvaises idées

Les mauvaises idées sont ces façons de faire qui feront que votre campagne Adwords ne générera pas de lead et ne sera pas rentable. Un voici un petit florilège des erreurs à ne pas commettre :

  • lancer une campagne Adwords sans analyse concurrentielle préalable
  • lancer une campagne Adwords sans landing page dédiée
  • faire une seule annonce pour tous vos mots-clés
  • envoyer votre trafic acheté sur la page d’acceuil de votre site Web
  • ne pas surveiller le taux de rebond
  • ne pas suivre les taux de transformation
  • ne pas optimiser votre campagne, votre landing page
  • etc…

Lancez-vous !

Fort de ces informations, c’est maintenant le moment de commencer à acheter des liens sponsorisés et de découvrir les apports d’une bonne publicité sur Internet. Mais n’oubliez jamais de bien vérifier votre retour sur investissement !

>> Découvrir l’offre SEA d’ONI

Newsletter
Secrets de WebmastersWeb-AcadémieAudit Web gratuit