Le serveur : fonction et usage pour le Web

Durée de lecture estimée : 3 minutes

Internet est pour nous une source d’informations inépuisables. Et tout ce que nous devons faire, si nous voulons une information, est d’interroger Internet afin d’obtenir la réponse souhaitée.
Mais qui nous fournit ces informations et comment ? Tout cela est possible grâce à ce qu’on appelle le serveur Web. Cette machine répond aux sollicitations informatiques de nos navigateurs aussi appelés Clients Web.

Les serveurs Web sont essentiellement des programmes informatiques simples qui distribuent la page Web à la demande du client Web. Les machines sur lesquelles ce programme est exécuté sont généralement appelées serveurs, les noms serveur Web et serveur étant presque utilisés de manière interchangeable.

Généralement, quand on pense aux serveurs Web, beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’ordinateurs très puissants, ce qui est parfois exact dans la mesure où certains ordinateurs très puissants sont également appelés serveurs Web. Mais ces ordinateurs sont construits avec le seul but de l’hébergement web de nombreux sites (on parle d’hébergement mutualisé). Cependant, lorsque quelqu’un fait référence à un serveur Web, cela désigne principalement le logiciel pouvant être téléchargé sur une machine plus ou moins puissante (vous pouvez créer un serveur Web sur votre ordinateur familial).

Quand faut-il un serveur Web?

En règle générale, les serveurs Web sont utilisés par les sociétés d’hébergement Web et les développeurs d’applications Web professionnels. Mais, en réalité, toute personne qui remplit l’une des catégories ci-dessous peut l’utiliser.

  • Celui qui possède un site Web (pour que la copie locale sur son système ressemble à ce qu’elle est sur Internet).
  • Celui qui souhaite utiliser des technologies côté serveur, telles que PHP ou ColdFusion, peut également utiliser le serveur Web.

Comment fonctionnent les serveurs Web?

Une page sur Internet peut être affichée lorsque le navigateur la demande au serveur Web et que celui-ci répond en renvoyant au navigateur le code de cette page. Une représentation schématique simple de ceci est donnée ci-dessous :

Ce processus se compose de 4 étapes, qui sont :

  1. Obtenir l’adresse IP du nom de domaine: notre navigateur Web obtient d’abord l’adresse IP à laquelle le nom de domaine est rattaché. Il peut obtenir l’adresse IP de deux manières-
    • En cherchant dans son cache.
    • En demandant à un ou plusieurs serveurs DNS (Domain Name System).

    Remarque: une adresse IP est attribuée à tout site Web lors de sa création sur le serveur Web.

  2. Le navigateur demande l’URL complète  : après avoir connu l’adresse IP, le navigateur demande maintenant une URL complète au serveur Web.
  3. Le serveur Web répond à la demande: le serveur Web répond au navigateur en envoyant les pages souhaitées. Si les pages n’existent pas ou si une autre erreur se produit, il envoie le message d’erreur approprié.
    Par exemple:Vous avez peut-être vu l’ erreur 404 en essayant d’ouvrir une page Web, qui correspond au message envoyé par le serveur lorsque la page n’existe pas.
    L’ erreur 401 est un autre problème courant lorsque l’accès nous est refusé en raison d’informations d’identification incorrectes, telles que le nom d’utilisateur ou le mot de passe.
  4. Navigateur affiche la page Web: Le navigateur récupère les pages Web et les affiche ou affiche le message d’erreur.

Serveurs Web populaires

Il existe de nombreux logiciels de serveurs Web, tels que Apache, Microsoft IIS, Serveur Web Nginx, Serveur Web LightSpeed. Mais, les deux plus populaires sont :

  1. Serveur HTTP Apache: Il s’agit du serveur Web le plus répandu et largement utilisé. Il est développé et maintenu par Apache Software Foundation. Le logiciel est produit sous licence Apache, ce qui le rend gratuit et à source ouverte.
    Il est disponible pour divers systèmes d’exploitation: Windows, Mac OS X, Unix, Linux, Solaris, Novell Netware et FreeBSD.
  2. Microsoft Internet Information Service: Microsoft IIS (Internet Information Service) est le deuxième serveur Web le plus utilisé. Sa part de marché augmente chaque jour très rapidement et risque de remodeler Apache dans les années à venir.
    Le serveur IIS a toutes les fonctionnalités comme Apache, mais ce n’est pas open source. Développé et mis à jour par Microsoft, il fonctionne donc avec toutes les plateformes du système d’exploitation Windows.

En résumé, les serveurs Web peuvent être utilisés par un particulier ou par des sociétés d’hébergement Web. Le site Web peut être consulté par n’importe qui à travers le monde (si le logiciel est configuré pour l’autoriser).

La puissance nécessaire d’un serveur Web

On a vu qu’un serveur Web peut être mis en oeuvre par un particulier ou par des entreprises d’hébergement. Les deux usages ne demanderont pas la même puissance. On imagine aisément qu’un hébergeur professionnel installera de nombreux sites Web sur une même machine (mutualisation). Il aura donc besoin de machines puissantes pour que les temps de réponse soient satisfaisant pour les internautes mais aussi pour Google. Et ce n’est pas souvent ce que l’on observe : les hébergements mutualisés à bas prix (une centaine d’euros par an) sont souvent incompatibles avec un usage professionnel d’Internet (e-commerce, acquisition de prospects). En effet, les machines sont sous-dimensionnées, le nombre de sites hébergés sur chaque machine est trop élevé où la répartition des sites sur une même machine mal calibrée. en effet, lorsque cohabitent un site à fort trafic et des sites plus petits, les ressources sont majoritairement accaparées par le gros site, ce qui pénalisent les petits sites.

Newsletter
Secrets de WebmastersWeb-AcadémieAudit Web gratuit