Qu’est-ce que le netlinking, comment le mettre en oeuvre ?

Paramètre important pour ne pas dire capital dans une bonne stratégie de référencement, le netlinking doit être compris et parfaitement maîtrisé. Faute de quoi, le référencement naturel ne se fera pas, ou se fera mal.

Netlinking, définition

Le netlinking est une technique de référencement naturel qui consiste à créer des relations entre deux pages Web grâce à des liens hypertextes ou hyperliens. Concrètement, il s’agit pour une page Web d’intégrer un lien vers une autre page Web.

Sur la page qui intègre le lien, celui-ci est appelé : lien sortant.

Sur la page qui reçoit le lien, celui-ci est appelé : lien entrant.

Si les deux pages publient des liens de l’une vers l’autre, et réciproquement, on parle alors de liens réciproques ou de backlinks.

Netlinking, l’intérêt

L’indexation par les moteurs de recherches

D’abord, le netlinking va permettre à Google, enfin à tous les moteurs de recherches en général, de trouver votre site. En effet, une page qui est déconnectée du réseau Internet, on parle de page orpheline, n’a aucune change d’être indexée par un moteur de recherche qui serait bien incapable de la trouver. Rappelons que c’est en suivant les liens hypertextes que les moteurs repèrent les pages des sites Web.

Un lien entrant positionné sur une page bien référencée est donc la certitude que la page cible sera indexée lors de la phase de crawl.

La notoriété numérique et le TrustRank

Le netlinking est aussi utilisé pour distribuer le TrustRank entre les pages Web, on parle de « jus ». Ce jus peut-être distribué en externe ou en interne (au sein du même domaine). Le TrustRank est l’indice de confiance inventé par Google (et Yahoo) afin de mesurer la confiance que l’on peut accorder à une page.

Le TrustRank peut prendre n’importe quelle valeur entière entre 0 et 10. Un TrustRank égale à 0 indique une page de spam tandis qu’un TrustRank de 10 indique une page à qui l’on peut faire une confiance aveugle (selon l’algorithme de Google).

Le fonctionnement de l’algorithme du TrustRank repose sur le principe qu’une page à fort indice de confiance ne fera jamais de lien vers une page de mauvaise qualité. En conséquence, le jus d’une page irréprochable ne sera pas transféré à une page infréquentable qui ne verra donc jamais son TrustRank évoluer.

Ainsi, un lien entrant venant d’une page avec un fort TrustRank sera beaucoup plus efficace pour le référencement qu’un lien entrant venant d’une page avec un faible TrustRank.

Avant d’accepter un lien entrant, vous pouvez vérifier ce paramètre avec Majestic qui vous indiquera le TrustRank (Trust Flow) de la page source. En général, n’acceptez jamais de liens entrants venant de pages qui présentent un Trust Flow très inférieur à la page cible (vous pouvez désavouer les liens entrants dans la Google Search Console).

La contextualisation du contenu

On l’a vu, le netlinking est l’art d’utiliser les hyperliens pour améliorer le référencement d’une page. Un hyperlien est principalement composé de deux membres : l’url et le mot qui sert de support à l’url. Ce mot cliquable est appelé « ancre ».

L’ancre est utile au référencement naturel. C’est elle qui va contextualiser la page cible. Quand je fais un lien sur « Référencement naturel » , j’indique à Google que la page cible parle de référencement naturel. Il est donc capital de bien choisir les ancres de ses liens.

L’influence sur les mots-clés positionnés

L’ancre du lien est également utilisée par Google pour choisir les mots-clés sur lesquels il va positionner votre page dans les pages de résultats (SERPs). Mais attention, comme toujours, Google surveille et la sur-optimisation des ancres est sévèrement réprimandée ! Alors, pensez à glisser des ancres telles que « cliquez-ici » ou encore « visiter mon site » pour faire vrai… et naturel !

Netlinking externe et netlinking interne

Le netlinking peut être utilisé entre deux pages de différents domaines, c’est le netlinking externe. Mais il peut aussi être utilisé entre deux pages du même domaine, c’est le netlinking interne.

Les principes de fonctionnement restent les mêmes.

Notez qu’il est nécessaire de bien travailler ces deux aspects du netlinking.

Newsletter
Secrets de WebmastersWeb-AcadémieAudit Web gratuit