Blog du e-business
Comment le contenu peut favoriser le succès du marketing en temps de crise : 5 conseils

Comment le contenu peut favoriser le succès du marketing en temps de crise : 5 conseils

En ces temps troublés, vos activités de marketing traditionnel ont-elles du mal à se maintenir ? Vous envisagez sérieusement de lancer une stratégie d’acquisition de nouveaux clients grâce au marketing digital. Vous avez raison ! Ces cinq conseils peuvent vous aider à tirer le meilleur parti du contenu pour obtenir plus de conversions, y compris en temps de crise !

Le bon moment pour le marketing numérique ?

COVID-19 a un impact continu et préjudiciable sur les affaires. De nombreuses entreprises traversent une phase de décroissance durant laquelle elles savent que leurs audiences habituelles ne sont pas intéressées à s’engager sur de nouveaux projets de partenariats.

Malheureusement, personne ne dispose encore du manuel “Faire du business pendant une pandémie“.

Et personne n’aurait pu prédire l’impact énorme que cette pandémie allait avoir sur divers secteurs et activités commerciales.

Mais il y a bel et bien un impact. Il est en cours, il est énorme, et il se peut qu’il n’y ait pas de retour en arrière possible.

La Fédération Mondiale des Annonceurs (WFA) a constaté que 89 % des multinationales réduisent leurs campagnes de marketing traditionnel. Les dépenses publicitaires numériques sont également en baisse de 16,7 %.

Ces chiffres, mis ensemble, donnent une image claire de la situation :

  • Nous vivons une période difficile pour le commerce en général.
  • Nous traversons une période de vaches maigres pour les investissements dans le domaine du marketing.

Mais les chefs d’entreprises et les responsables marketing ont-ils la liberté de rester les bras croisés et d’attendre que cette phase difficile soit passée ? Bien sûr que non : il faut réagir !

Dans l’adversité, on trouve toujours une opportunité, et c’est peut-être le moment idéal pour démarrer des stratégies de marketing numérique. Quoi qu’il en soit, ayez conscience que vos concurrents, qu’ils soient ou non déjà impliqués dans le marketing digital, doivent se poser la même question. Et certains d’entre eux ont probablement déjà commencé à y apporter une réponse.

Ils prennent déjà de l’avance…

Alors, pourquoi pas l’inbound marketing ?

Vous devez donc améliorer l’efficacité numérique de votre stratégie d’acquisition. L’une des façons les plus simples et les moins coûteuses de le faire est de vous concentrer sur la mise en place d’une politique d’inbound marketing. Et le contenu joue un rôle crucial dans la mise en place d’une telle stratégie.

Vous devez avoir conscience qu’une fois que cette stratégie sera sur les rails, vous devrez produire du contenu, beaucoup de contenus.

Vous devrez impérativement créer un calendrier de contenus, on dit un calendrier éditorial, bien établi afin de produire du contenu régulièrement. C’est un point clé de la méthode.

Si vous y parvenez, vous pourrez être en pole position sur certaines pages de résultats de Google pour atteindre des audiences “cible” plus réceptives à vos offres. Vos futures clients se trouvent dans ces audiences, c’est une certitude.

Alors, comment tirer le meilleur parti du contenu pour orienter vos activités de marketing numérique lorsque les choses ne vont pas vraiment dans la bonne direction par ailleurs ?

Voici cinq conseils que je vous conseille de suivre.

1 – Effectuer un audit du contenu

Un audit de contenu est la première étape du processus. Vous avez peut-être déjà identifié vos objectifs et évalué les performances de votre site, mais il n’y a pas de mal à recommencer.

D’une part, commencez à évaluer la qualité du contenu que vous avez diffusé. Il est impératif que vous réexaminiez les types de contenu que vous déjà avez élaborés et les résultats qu’ils ont provoqués. N’hésitez pas à améliorer ceux qui sont générateurs de conversions et à supprimer les autres.

Par exemple, si vous vous êtes concentré sur les bulletins d’information, il est possible que ce type de contenu ne convienne pas aux audiences que vous visez. C’est le moment d’en changer.

D’autre part, si vous avez travaillé sur des vidéos ou sur des podcasts, vous devrez peut-être vous concentrer sur les contenus qui convertissent et oublier ceux qui ne font plaisir qu’à leur auteur.

De telles décisions doivent être prises en gardant à l’esprit les demandes de votre audience et le type de contenu qui génère le maximum d’engagement (pendant cette période délicate mais aussi à l’avenir).

N’oubliez pas que vous avez très peu de marge de manœuvre en ce qui concerne la qualité du contenu publié. Si vous auriez pu vous contenter d’une qualité médiocre avant COVID-19, ce n’est plus le cas si vous voulez que votre site génère des ventes. Il va falloir faire un effort conséquent sur ce point.

Aujourd’hui, les gens ne sont pas vraiment intéressés par les messages purement marketing, vous ne devez diffuser que du contenu de haute qualité qui leur sera utile, qui les rendra “plus intelligents”.

2 – Ne pas négliger le contenu vidéo

Oui, il est important de créer et de mettre en œuvre une stratégie vidéo, mais ne compliquez pas trop les choses ne serait-ce que pour limiter le budget à investir.

48% des consommateurs prendront une décision en voyant une vidéo, si elle traite du produit ou des services qui les intéressent ou qu’ils utilisent réellement. Ce n’est pas rien !

De plus, 66 % des consommateurs préfèrent regarder une courte vidéo plutôt que de lire un article.

Comme 88 % des spécialistes du marketing vidéo affirment que la vidéo leur procure un retour sur investissement positif, il est logique de mettre en place une stratégie d’acquisition qui s’appuie également sur la vidéo pour la création de contenu afin d’intéresser votre public cible.

Comment faire ?

Pour commencer, restez simple et parlez simplement de vos produits/services et de la façon dont ils peuvent s’avérer utiles à l’heure actuelle. Parlez également de la façon dont vous avez aidé vos clients à régler leurs problèmes.

Notez que la consommation de vidéos a augmenté pendant la crise COVID-19, ce qui plaide à nouveau en faveur de la création de contenus vidéo.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel reconnu de la production vidéo. Les coûts ne sont pas aussi élevés que vous pourriez l’imaginer et son aide vous sera utile.

3 – Produire du contenu documenté et captivant

Jusqu’ici, vous n’avez peut-être pas eu le temps de créer des contenus longs, des ebooks, des guides, des livres blancs, des podcasts ou des études de cas. Pourtant, il y a de nombreux avantages à créer un contenu très documenté qui aborde un sujet particulier de manière exhaustive. La création de tels documents est excellente pour le référencement. Mais c’est également très efficace pour construire votre réputation d’expert auprès de votre audience.

Vos atouts en matière de contenu pourraient même se révéler être la référence sur un sujet particulier. Il en résultera une réputation encore accrue et un engagement massif de vos lecteurs.

C’est le genre d’atout que les lecteurs aimeront partager dans leur entourage et les créateurs de contenu verront vite l’intérêt de créer des liens vers des articles que vous avez rédigé. A vous le linkbait que google aime tant.

Par exemple, cet article de l’Institut du contenu sur les contenus longs (écrire un livre !) est un excellent article sur le sujet et j’ai donc décidé de le relier (l’auteur ne m’a rien demandé). C’est tout l’intérêt de créer de tels contenus.

De plus, vous n’hésiterez pas à mettre à jour ou à réutiliser des contenus anciens.

4 – Créer un contenu pertinent pour la période

Posez-vous cette question : quelles sont les informations dont les gens ont réellement besoin pendant cette pandémie ?

Prenez le cas des personnes qui travaillent à domicile. Quelles sont les informations qu’ils pourraient rechercher ? Ils peuvent être à la recherche d’articles de motivation, de techniques qui les aideront à mieux gérer leur travail ou d’autres choses. L’essentiel est que votre contenu corresponde parfaitement à ce qu’ils recherchent. En d’autres termes, donnez-leur ce dont ils ont besoin.

Vous vous demandez probablement comment vous assurer que vous répondez aux besoins spécifiques de votre public en matière de contenu, surtout si le sujet ne relève pas de votre domaine d’expertise.

Pensez-y, vous pouvez être créatif, si, si, je vous assure…

Une société de marketing numérique peut vous expliquer comment elle rend le travail à distance plus productif pour ses employés. Elle peut même parler de la façon dont elle insuffle, à distance, de la positivité à ses employés.

Observez bien l’article que vous êtes en train de lire : je l’ai contextualisé “COVID 19”, mais de quoi parle-t-il vraiment ?

Lorsqu’il s’agit de contenu, vous n’êtes limité que par votre imagination.

5 – Continuer à produire du contenu régulièrement

Ne vous retenez pas. Plus vous publierez des contenus différents par la forme ou par le fond, plus vous aurez de chance de comprendre ce que votre audience apprécie, ce qu’elle recherche. Et plus vous aurez de chance de la captiver (et de la capter !).

Vous avez une idée de contenu ? Construisez-la et publiez-la. Rapidement. Continuez à créer autant de contenu que possible, et faites en sorte que cela devienne l’un de vos principaux objectifs lorsque vous travaillez sur l’acquisition numérique de vos futurs clients.

De plus, la création de contenu est l’une des stratégies les plus abordables que vous pouvez mettre en œuvre à un moment où vos dépenses de marketing auraient pu diminuer sensiblement.

Quels formats de contenus ?

Aucun format de contenu n’est suffisant, seul. Mélangez-les. Créez des blogs, des vidéos, des podcasts, des infographies et bien plus encore. Commencez aussi à être actif sur diverses plateformes de médias sociaux.

Si vous vous êtes concentré uniquement sur LinkedIn et Twitter, commencez aussi à faire du social selling en vous appuyant sur vos contenus.

Avec Instagram ou Pinterest, vous avez la possibilité d’être extrêmement créatif avec votre contenu et de vous concentrer sur l’utilisation d’images plutôt que de texte.

Là aussi, ne négligez pas les formats vidéos courts, voire très courts.

Explorez autant de possibilités de contenus que vous le pouvez, afin de comprendre ce que veut votre audience et comment en tirer le meilleur parti.

Conclusion

Ne laissez pas la période actuelle vous dissuader de vous concentrer sur le développement d’une stratégie de marketing digital. C’est le bon moment pour doubler ceux de vos concurrents qui ne franchiront pas le pas. Et quand les choses redeviendront normales, vous aurez une belle longueur d’avance. Et si elles ne le redeviennent pas, votre entreprise survivra mieux avec une stratégie numérique efficace que sans.

La façon la plus simple, la plus pratique et la plus significative de vous assurer de ne pas passer à côté est de diffuser un contenu de qualité.

Alors, allez-y, franchissez le pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *