Blog du e-business

Des idées pour conquérir des clients sur le web avec un blog

« Comment puis-je obtenir plus de clients grâce à mon site Web ?« . J’ai entendu cette question au moins 1.000 fois ! Sur ce site, je m’efforce de vous donner toutes les clés pour y répondre. Aujourd’hui, je vous propose quelques idées qui devraient vous aider à acquérir des nouveaux clients sur le Web avec un blog.

Disposer d’un site Web qui répond aux exigences de Google

Quand on me pose cette question, je fais un rapide audit du site. Souvent, il n’y a pas grand-chose qui cloche sur le site lui-même : il est conçu de manière professionnelle et le design est souvent magnifique. Les problèmes se trouvent souvent au niveau de l’hébergement, de la notoriété et du contenu.

L’hébergement

Comme j’en parle souvent sur ce site, je ne vais pas revenir sur ce sujet dans cet article :

L’autorité et la notoriété du blog

La notoriété est la pierre angulaire du classement d’une page Web dans les résultats de Google. Pour qu’elle soit bien positionnée, une page doit présenter un Page Rank qui indique à Google que sa notoriété est bonne. Ce Page Rank s’obtient par l’acquisition de lien entrant. On parle alors de netlinking.

Cette notoriété est censée représenter l’autorité du site dans son domaine d’expertise.

Sur ce sujet, j’ai également écrit quelques articles, en voici un :

Le contenu

N’oubliez jamais qu’un site est un media. A ce titre, son objectif est de proposer des contenus adaptés et utiles à ses lecteurs. Comme pour un media traditionnel, l’éditeur du blog doit tenir compte de :

  • L’audience visée;
  • La ligne éditoriale;
  • La fréquentation du site pour ajuster les deux points précédents.

Produire du contenu pour faire passer le trafic d’un site web de zéro à quelques centaines, voire quelques milliers de visiteurs par mois n’est pas facile, mais c’est tout à fait faisable, à condition de comprendre quelques principes :

  • Sur le Web, il y a beaucoup, beaucoup plus de pages accessibles que d’internautes disposés à les consulter;
  • Si vous ne respecter pas les exigences de Google, votre site restera invisible quel que soit la qualité de votre contenu;
  • La prospection numérique grâce à la production de contenus demande du temps, des compétences et du budget.

A ce stade, si vous n’est pas prêt à accepter ces principes, vous pouvez cesser de lire cet article et retourner à vos actions commerciales traditionnelles : la prospection commerciale sur le Web n’est pas faite pour vous.

Créez un blog qui plait à Google et à vos visiteurs

Je ne le dirai jamais assez : le premier critère à soigner si vous voulez acquérir des clients sur le Web avec un blog, c’est de prendre soin de la technique !

Votre blog doit être bien codé, bien structuré et bien hébergé. Il doit être rapide, très rapide. Ainsi, il satisfera aux exigences techniques de Google mais également à celles des utilisateurs. L’UX de votre blog sera ainsi optimisée, ce qui est capital pour obtenir le maximum de conversions.

Actuellement, la meilleure solution pour un blog performant, c’est l’utilisation du CMS WordPress.

Créez un blog captivant (jeu de mots).

Notez le mot « captivant ». Je ne parle pas uniquement d’un blog qui propose du contenu qui captive ses lecteurs. Je parle aussi d’un blog qui donne envie à ses lecteurs de s’inscrire pour en savoir plus (ainsi, ils deviennent captifs).

Le fond

Si vous mettez votre blog à jour uniquement lorsque vous avez un nouveau client, une nouvelle exposition ou quelque chose de nouveau à vendre, vous n’intéresserez pas grand monde. Parler de vous n’intéresse… que vous !

Vous devez parler à vos cibles et leur être utile.

Les internautes viennent essentiellement sur le Web pour répondre à une question qu’ils se posent ou trouver un service, un produit.

Alors, au lieu d’écrire des articles « notre vie, notre œuvre« , écrivez plutôt des articles utiles à vos lecteurs :

  • « Comment faire pour« ;
  • « Voici comment vous pouvez le faire aussi« ;
  • « Voici un truc qui répond à votre problème« ;
  • « Nos 10 astuces pour faire ceci« ;
  • « 5 solutions faciles à mettre en œuvre pour »;
  • « Quelle solution choisir pour ».

La forme

Au lieu d’enfouir votre expertise dans de longs paragraphes difficiles à digérer, exprimez-les clairement en les structurant et en les illustrant :

  • Consacrez un article de blog entier à une seule idée selon la règle : un article, une idée;
  • Commencez avec un titre attractif et significatif;
  • Donnez des exemples concrets, des cas clients si possible;
  • Illustrez vos propos avec des images, des vidéos;
  • N’hésitez pas à intégrer une version audio (Podcast) de votre article;
  • Invitez à commenter en terminant par une question;
  • Et n’oubliez pas de demander l’inscription à votre newsletter en plaçant des Call-To-Action.

Faut-il réellement partager son expertise sur un blog pour acquérir des clients ?

Bien entendu, car c’est le meilleur endroit pour démontrer les compétences de votre entreprise.

C’est certain que votre public ne sera pas uniquement composé de vos futurs clients, mais aussi de curieux, d’étudiants et de vos concurrents. Peu importe, même si vos concurrents copient outrageusement vos idées. D’ailleurs, sur le Net l’invisibilité est une bien plus grande menace que la copie. Si personne n’a jamais entendu parler de vous, on ne prendra même pas la peine de vous imiter.

SECRETS DE WEBMASTERS

Recevez nos trucs et astuces pour booster votre business digital.

Visez l’audience de vos concurrents

Pourquoi constituer une audience à partir de rien quand vous pouvez emprunter celle que quelqu’un d’autre a mis des mois ou des années à constituer ? Non, ce n’est pas contraire à l’éthique. En fait, le « quelqu’un » en question appréciera cela ou alors c’est qu’il n’a rien compris au Web. Explications.

Rédiger des articles invités de haute qualité pour des blogs populaires dans votre niche est l’un des moyens les plus efficaces de vous faire connaître des personnes que vous souhaitez atteindre et qui constituent l’audience de cet autre blog. Le webmaster « invitant » sera ravi de recevoir un contenu pertinent à publier. Pour vous remercier, votre « rémunération » est un lien vers votre site. Profitez-en pour proposer une offre intéressante et vous pourrez obtenir des centaines de nouveaux abonnés pour chaque article invité que vous écrivez. Notez que parfois, cette publication en guest-blogging est payante.

Diffusez largement votre contenu.

Encouragez les gens à le partager vos contenus avec leurs contacts, en proposant :

  • un lien vers l’un de vos articles de blog;
  • un livre électronique gratuit, rempli d’informations réellement utiles;
  • un modèle de design;
  • des images en haute résolution;
  • une série de tutoriels;
  • des vidéos que chacun peut intégrer à son site.

Assurez-vous qu’il s’agit de quelque chose de réellement utile. Si besoin, utilisez une licence Creative Commons pour indiquer clairement ce que les gens sont autorisés à faire avec votre production.

Si vous vous sentez un peu mal à l’aise à l’idée de donner quelque chose d’aussi qualitatif, c’est que vous êtes sur la bonne voie. Vous devez donner ce que vous aimeriez raisonnablement recevoir. Sinon, pourquoi quelqu’un serait-il assez enthousiaste pour en parler à ses amis ? Mais ne donnez pas tout. Assurez-vous de disposer d’une « réserve » suffisante pour les personnes qui souhaitent vous contacter pour aller plus loin.

Et les réseaux sociaux ?

Avez-vous remarqué que les conseils donnés jusqu’à présent sont surtout centrés sur votre site et son contenu. Si vous voulez vraiment acquérir plus de visiteurs avec vos outils en ligne, vous devez aussi aller les chercher ailleurs.

Les réseaux sociaux ne servent pas uniquement à créer des audiences. Ce sont des endroits idéaux pour diffuser votre contenu (articles de blog, vidéos, livres blancs, podcasts, etc.) à d’autres personnes. Utilisez LinkedIn, Twitter ou Facebook pour partager des liens vers votre contenu. Si vous êtes graphiste, utilisez des sites de portfolio comme Behance.net pour présenter votre travail sur des sites où les internautes vont le chercher.

Et soyez généreux : partagez également le contenu d’autres personnes, pas uniquement le vôtre. Ainsi, non seulement vous aidez les autres (bon karma numérique !), mais vous vous positionnez également comme une autorité de référence, une source d’informations intéressantes que les gens veulent suivre.

Une stratégie d’acquisition de nouveaux clients efficace

Aucune de ces pratiques n’est une solution miracle à elle seule. Elles demandent du temps, des efforts et de la persévérance. Elles doivent s’intégrer dans une stratégie digitale globale. Mais la bonne nouvelle, c’est que les avantages sont cumulatifs : à mesure que votre blog attire des liens et des abonnés, que votre contenu gratuit est diffusé et que vous êtes reconnu comme une source d’informations pertinentes dans votre niche, vous attirerez de plus en plus de nouveaux visiteurs. Et pour chaque heure passée à faire du marketing numérique, vous générerez plus de prospects avec Internet que vous ne l’avez jamais fait auparavant avec des méthodes classiques.

À vous de jouer !

Patrick DUHAUT

Patrick DUHAUT

Professionnel du Web depuis 1993. Électronicien de formation, puis informaticien depuis 1980, j'aime la technologie. C'est donc tout naturellement que j'ai consacré mon activité professionnelle au Web dès ses premiers pas. Pendant ces nombreuses années, j'ai créé et monétisé des centaines de sites pour mon compte ou celui d'autres entreprises. Au fil du temps et des expériences, je suis devenu data-marketeur et growth-hacker. Aujourd'hui, j'aime partager et transférer mon savoir aux chefs d'entreprises désireux de réussir dans ce nouveau monde numérique. Mais, je continue à passer des heures devant mon clavier à mettre en oeuvre ce que je préconise pour leur permettre de constater très concrètement les bénéfices d'un bon webmarketing ! Car pour moi, Internet n'a d'intérêt pour une entreprise que s'il lui sert à améliorer sa croissance...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prêt.e pour en savoir plus ?