Le contenu du site, les éléments indispensables à un bon site Web

Le contenu du site est sa raison d’être. Publier un site sans contenu, ou avec un contenu pauvre est une perte de temps. Il y a déjà plusieurs années que Google (Google Panda) sait faire la différence entre un site utile et pertinent et les autres. Inutile de vous préciser que ce sont bel et bien les sites pertinents et utiles qui auront sa préférence. Au final, c’est normal, ce sont aussi ceux-là qui auront la préférence des internautes.

Avant de commencer un projet de site Web, il est donc indispensable de bien réfléchir à ce que vous allez y publier. Si vous ne faîtes pas ce travail, abandonnez simplement l’idée de publier un site Internet.

Dans cet article, je ne parlerai pas du nom de domaine. Bien qu’on puisse considérer qu’il fasse bien partie du contenu, j’y consacre un autre article (tout savoir sur le nom de domaine).

Qu’est que le contenu du site Web ?

Voilà une très bonne question que l’on ne se pose pas assez car tout le monde croit avoir la réponse. Le contenu du site, est-ce seulement le texte ? Non, vous me direz qu’il y a aussi les photos et les vidéos. Vous aurez raison. Mais est-ce tout ?

D’un point de vue informatique, un site Web est composé de deux éléments : le code ou le script (cms) et le contenu. Alors quid du design, du slogan, des commentaires, des pages légales, des services proposés ? Ce sont aussi des éléments de contenu du site.

Le contenu du site doit être varié

Le contenu du site doit être varié et attractif. Les internautes (et donc Google) sont volages, et un site qui est plaisant à parcourir aura toujours leur attention plus qu’un autre. Il est donc nécessaire de varier les formats de contenus. Évitez les pavés textuels indigestes, les couleurs insipides ou les longues séries de photos sans légende. Apportez de l’information utile d’une manière agréable, et vous atteindrez votre objectif : attirer et fidéliser des lecteurs.

En webmarketing, cette façon de faire est connue sous le nom de Content Marketing.

Comment présenter un site Internet ?

Au moment de décider la forme du design de votre site, vous pouvez choisir de le faire ressembler aux sites qui fonctionnent en suivant les modes qui changent très régulièrement sur le Web ou le démarquer en préférant un design très original. Peu importe, il faut plaire à votre auditoire. D’où ma règle d’or : ce sont les statistiques qui vont décider si le site est réussi ou pas. Certainement pas votre grand-mère ou je ne sais quelle connaissance « qui sait ce qui marche » !

Pour ma part, je préconise l’utilisation d’au moins sept éléments pour chaque site Web.

1/ Un design professionnel

Même si je répète souvent que le design ne fait pas tout en donnant comme exemples les célèbres GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) auxquels j’ajoute volontiers Twitter, il est préférable de proposer un design étudié, même simple, à son lectorat. Et ce, principalement, pour trois raisons.

Une bonne première impression

Vous le savez, dans le monde du commerce, la première impression est essentielle. Et bien, sur le Web, c’est le design qui va vous permettre d’offrir cette bonne première impression à vos visiteurs. Alors, prenez-en soin. Simplicité et efficacité doivent être au rendez-vous.

Une bonne navigabilité

On y revient. C’est le contenu du site qui fait sa valeur. Alors, assurez-vous que ce contenu Web soit facilement accessible par les internautes et – surtout – par les moteurs de recherche. C’est là qu’une bonne navigabilité (menus, catégories, tags) vous aidera. La structure de votre site, et de ses pages, doit donc être regardée soigneusement.

Une bonne mise en page

L’organisation de votre contenu sur vos pages est importante. La mise en page doit être optimisée en fonction des habitudes des internautes. De nombreuses études (cf ici) montrent les points chauds d’une page Web. Prenez-en connaissance pour placer vos informations ou appels à l’action importants sur vos pages de contenu.

2/ Du contenu visuel de qualité

Le contenu visuel fait partie intégrante du design. Par exemple, les e-boutiques qui fonctionnent reposent essentiellement sur ce constat. Elles ne proposent pas, pour la plupart, de design qui pourraient parasiter les images des produits proposés. Ce sont les photos ou les vidéos qui font le design. Seul l’ajoût de belles bannières publicitaires donne l’ambiance du site ou de la saison.

C’est également ce que font les GAFA.

Alors, plutôt que de dépenser des fortunes, parfois hallucinantes, chez une agence Web, je préfère demander à mes clients d’investir ces sommes chez des bons photographes. D’ailleurs, remarquons les design tendances sont essentiellement basés sur de bonnes photos (cf ici).

Je ne le répéterai jamais assez : évitez les photos de mauvaises qualité, elles donnent une mauvaise image de votre entreprise. Faîtes appel à de vrais pros !

Je précise qu’il en va de même pour la vidéos. Les vidéos « amateur » n’ont pas leur place sur un site qui se veut professionnel. Et ne pensez pas que ces prestations ne sont pas à votre portée, il existe d’excellents vidéastes qui proposent des prestations à des prix raisonnables.

3/ Du contenu textuel ciblé

On en parle beaucoup sur ce site (cf notre guide de la rédaction Web), mais publier du texte original (pas de duplicate content), optimisé pour le référencement naturel (SEO), attractif et orienté sur des mots-clés pertinents est une obligation.

Ce contenu devra être adapté à votre cible et répondre à ses attentes. Mettez-vous à la place de vos lecteurs : que veulent-il apprendre sur votre site ? Sous quelle forme ? Avec quel type de vocabulaire ?

N’hésitez pas à faire appel à un rédacteur Web ou à un rédacteur freelance pour vous aider.

La rédaction des balises (title, meta description) entre aussi dans cette catégorie. Ne l’oubliez pas, c’est capital pour le référencement seo.

4/ Des témoignages de vos clients

Rien de plus efficace que le témoignage d’un client satisfait pour convaincre un prospect. Que ce soit par écrit – sous forme de commentaire ou autre – ou mieux, en vidéo, c’est un outil de persuasion très efficace.

Multipliez les témoignages qui ressemblent à vos personæ ou à vos cibles.

5/ Des liens vers vos réseaux sociaux

Vous connaissez les avantages que peuvent vous apporter les réseaux sociaux. Il est donc indispensable de proposer des liens vers les vôtres et des outils pour faciliter le partage de vos contenus. Si vous ne savez pas faire, demandez à un community manager qui s’en chargera pour vous.

6/ Présentez-vous !

Montrez votre visage et ceux de vos collaborateurs. Humaniser votre site, c’est n’est pas une machine, mais la représentation numérique d’une équipe humaine. Éventuellement, ajouter les CV les plus valorisants de vos collaborateurs. Montrer votre différence et vos compétences.

Évitez le trombinoscope démodé. Préférez des photos de mise en situation ou des vidéos.

7/ Incitez à l’action et à l’engagement

Pour finir, pensez à ajouter des Call-To-Action (CTA ou incitations à l’action) partout où c’est possible. Des boutons « appelez-nous » avec le numéro de téléphone, « Contactez-nous » qui pointe sur un formulaire ou « Inscrivez-vous à notre newsletter » sont des outils très efficaces pour l’acquisition de nouveaux prospects.

Mon conseil qui vaut de l’or

En fonction du budget disponible, surtout au moment de la création du site, vous devrez faire des arbitrages. Préférez toujours un contenu varié de qualité qu’un design trop raffiné. N’essayez pas de créer un design si vous n’en avez pas les compétences : le résultat sera moche.

Une belle photo, une bonne vidéo et un bon texte seront toujours meilleurs qu’un mauvais design !

Mon deuxième conseil qui vaut de l’or !

Suivez en permanence les statistiques de votre site avec Google Analytics et Webmaster Tools et n’hésitez pas à corriger ce qui ne va pas.

Newsletter
Secrets de WebmastersWeb-AcadémieAudit Web gratuit